Vacances de la construction: la prudence est de mise sur les routes, dit la SQ

MONTRÉAL – À quelques jours du début des vacances de la construction, la Sûreté du Québec (SQ) a tenu à inciter les vacanciers à la prudence dans leurs déplacements routiers.

En point de presse à Vaudreuil, mercredi, la SQ a rappelé qu’avec l’augmentation de la circulation sur le réseau routier, les risques de collision sont en hausse.

La SQ estime que le quart de la population active est en vacances pendant les deux «semaines de la construction», du 24 juillet au 6 août.

«On sait que pendant le long congé des vacances de la construction de l’an dernier, ce sont 21 personnes qui ont perdu la vie sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec seulement. S’il s’agit d’une simple statistique pour la majorité de la population, vous devinerez que pour les familles des victimes c’est une véritable tragédie», a souligné la porte-parole de la SQ, la sergente Audrey-Anne Bilodeau, en entrevue avec La Presse canadienne.

De plus, au cours de la totalité de la période estivale, 43 collisions mortelles ont impliqué des motocyclistes l’an dernier.

Selon la Sûreté du Québec, la vitesse, la distraction et l’utilisation du téléphone cellulaire au volant augmentent les risques de collision.

Les policiers insistent donc sur l’importance du port de la ceinture de sécurité, en plus de conseiller aux vacanciers d’être conscients qu’ils partagent la route avec un grand nombre de leurs semblables.

«Que vous soyez au volant d’une voiture, d’une motocyclette, d’un véhicule lourd ou même d’un véhicule récréatif, le partage de la route avec tous les usagers est nécessaire puisque chacun a sa place sur cette même route. Planifier ses déplacements, être patients, éviter les distractions au volant, ce sont trois comportements à adopter sur les routes, particulièrement lors des vacances», a énuméré la sergente Bilodeau.

Par ailleurs, même si 80 pour cent des travailleurs et des employeurs de l’industrie de la construction seront en vacances pendant les deux prochaines semaines, un bon nombre de leurs confrères seront toujours présents sur les chantiers.

«C’est l’une des raisons pour lesquelles le respect de la limite de vitesse dans les zones de travaux routiers est primordial», a ajouté Mme Bilodeau, rappelant à la population d’être prudente et de diminuer sa vitesse dans les zones de travaux routiers.