Vaccin contre la COVID-19: des résultats préliminaires prometteurs pour Medicago

QUÉBEC — La biopharmaceutique Medicago a indiqué mardi avoir obtenu des résultats de tests préliminaires prometteurs pour son vaccin à base de plantes contre la COVID-19.

L’entreprise établie à Québec a fait valoir, dans un communiqué, que les résultats provisoires d’un essai clinique de phase 1 ont révélé que 100 % des participants avaient «développé une réponse immunitaire encourageante après avoir reçu deux doses du candidat-vaccin».

«Ce sont des résultats très encourageants, a souligné la vice-présidente exécutive aux affaires scientifiques et médicales chez Medicago, Nathalie Landry. Nous avons de plus constaté que les niveaux d’anticorps chez les participants étaient plus élevés après la vaccination que ceux observés dans le sérum  de personnes  convalescentes ou guéries.»

Medicago a noté que les effets secondaires étaient généralement de légers à modérés et de courte durée. L’essai clinique de phase 1 était une étude randomisée, partiellement à l’aveugle, portant sur 180 personnes en bonne santé.

En vertu des résultats de la phase 1, la société a l’intention de procéder à des essais cliniques de la phase subséquente, avec l’accord des autorités sanitaires, pour son vaccin expérimental.

Cette nouvelle survient au lendemain d’un engouement généralisé sur les places boursières de la planète, alors que la pharmaceutique Pfizer a indiqué que le vaccin contre la COVID-19 sur lequel elle se penche avec son partenaire allemand BioNTech pourrait être efficace à 90 %, selon des données préliminaires.

Le gouvernement fédéral a signé un contrat avec Medicago pour garantir les droits d’acheter 76 millions de doses de son vaccin. L’entreprise recevra aussi 173 millions $ en financement d’Ottawa pour la recherche et le développement du vaccin et pour la construction d’un site de production à Québec.

Laisser un commentaire