Vaccination: 240 millions de doses d’ici la fin mars aux États-Unis

WASHINGTON — Les fabricants de vaccins contre la COVID-19 ont déclaré mardi au Congrès américain qu’ils s’attendaient à une forte augmentation de la distribution des vaccins au cours du mois à venir, et les entreprises insistent sur le fait qu’elles seront en mesure de fournir suffisamment de doses pour que la plupart des Américains soient vaccinés d’ici l’été.

À la fin du mois de mars, Pfizer et Moderna s’attendent à avoir fourni au gouvernement américain un total de 220 millions de doses de vaccin, en forte hausse par rapport aux quelque 75 millions expédiés jusqu’à présent.

«Nous croyons que nous sommes sur la bonne voie», a déclaré le président de Moderna, Stephen Hoge, décrivant les moyens par lesquels l’entreprise a accéléré sa production. «Nous pensons que nous sommes à un très bon endroit.»

C’est sans compter un troisième vaccin, de Johnson & Johnson, qui devrait bientôt obtenir le feu vert des régulateurs américains. L’administration Biden a déclaré mardi qu’elle s’attendait à ce qu’environ 2 millions de doses de ce vaccin soient expédiées au cours de la première semaine de mars.

Johnson & Johnson a déclaré aux législateurs qu’elle devrait fournir suffisamment de vaccins à dose unique pour 20 millions de personnes d’ici la fin du mois de mars.

D’ici l’été, Pfizer et Moderna prévoient d’achever la livraison de 300 millions de doses chacun, et Johnson & Johnson vise 100 millions de doses supplémentaires. Ce serait plus que suffisant pour vacciner chaque adulte américain, l’objectif fixé par l’administration Biden.

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire