Vaccination requise contre la COVID-19: manifestation de camionneurs le 28 janvier

MONTRÉAL — Des camionneurs québécois qui dénoncent d’être soumis à la vaccination obligatoire contre la COVID-19 entendent manifester en grand nombre le 28 janvier prochain, en organisant des convois de camions qui se rendront à Ottawa à partir de postes frontaliers séparant le Canada et les États-Unis. 

Une page Facebook intitulée Convoi pour la liberté 2022 précise que vendredi de la semaine prochaine, des camionneurs se réuniront avant l’aube aux postes frontaliers de Saint-Théophile dans Chaudière-Appalaches, de Stanstead en Estrie et de Saint-Bernard-de-Lacolle, en Montérégie, avant de se regrouper dans le secteur de l’autoroute 40 à Vaudreuil, à l’ouest de Montréal, pour prendre la route d’Ottawa.  

Des camionneurs en colère doivent aussi provenir ce jour là d’autres provinces canadiennes. La manifestation à Ottawa devrait culminer vers midi, selon ce qui est prévu.  

Depuis samedi dernier, la vaccination complète contre le coronavirus est obligatoire pour tous les camionneurs qui entrent au Canada en provenance des États-Unis pour éviter une quarantaine de deux semaines et un test de dépistage pour la COVID-19 avant leur arrivée.   

La mesure a suscité des désapprobations. Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) estime que l’exigence représente entre 12 000 et 16 000 camionneurs de moins sur la route. Sylvie Cloutier, présidente-directrice générale du CTAQ, ajoute que la chaîne d’approvisionnement alimentaire déjà fragilisée par la pandémie et une pénurie de main-d’oeuvre devra supporter une pression supplémentaire et que la hausse des prix des aliments ne pourra qu’être amplifiée.

Les commentaires sont fermés.

le premier convoi qui port de Vancouver va se rendre à Calgary à soir demain matin en grand nombre le convoi de l’Ouest va partir vers Ottawa et ramasser plusieurs milliers de camionneurs et autres participants sur le long de la route il prévoit arriver le 29 janvier à Ottawa avec des dizaines de milliers de participants

Je suis totalement d’accord, enfin on groupe qui s’exprime et j’espère, le feront pacifiquement. Ils doivent se faire entendre et dénoncé cette mesure qui nuira à tous s’ils ne peuvent plus nous livrer nos vivres. Vacciné ou non ils font le travaille. Depuis toujours les gens sont libres de se faire vacciné ou non, c’est quoi cette obligation pour une grippe?? On n’a jamais obligé pour l’influenza et les personnes âgées en meurent encore aujourd’hui. Vous avez mon appui camionneur, mais rester pacifiques car vous allez perdre l’appui de la population.