Valérie Plante prononcera un discours à l’ONU lors du sommet pour le climat

MONTRÉAL — La mairesse de Montréal, Valérie Plante, prendra la parole devant l’Organisation des Nations unies (ONU) le 23 septembre en ouverture du Sommet des Nations unies pour le climat.

Selon le cabinet de la mairesse, «Valérie Plante sera la seule représentante des villes à cette prestigieuse tribune» et «s’adressera aux grands leaders politiques du monde et aux autres acteurs engagés dans l’action climat pour rappeler l’urgence d’agir dans la lutte contre les changements climatiques».

Quatre jours plus tard, le 27 septembre, la mairesse recevra la militante écologiste Greta Thunberg, à l’hôtel de ville de Montréal après la grande marche pour le climat dans la métropole.

Le panel de la séance d’ouverture de la Semaine du climat à New York, auquel participera Valérie Plante, a pour thème «Plans pour un monde carboneutre».

Toujours selon le communiqué transmis par le cabinet de la mairesse, celle-ci «s’adressera à l’assemblée tout de suite après les discours de chefs d’État, dont ceux de la chancelière allemande, de la première ministre de la Nouvelle-Zélande, et du premier ministre de l’Inde, ainsi que du secrétaire général de l’ONU.»

Après son passage au Global Climate Action Summit en septembre 2018 à San Francisco, l’administration Plante a mis en place une stratégie qui vise la carboneutralité de l’ensemble des bâtiments de la collectivité montréalaise d’ici 2050.

 

 

 

 

Les plus populaires