Vatican: Benoît XVI, dont la santé reste stable vendredi, a pu assister à une messe

ROME — L’état de santé du pape émérite Benoît XVI restait stable vendredi après avoir décliné plus tôt cette semaine.

Il a même pu participer à une messe privée dans sa chambre, selon ce qu’a affirmé le Vatican, qui a précisé que Benoît XVI avait pu bien se reposer une deuxième nuit.

Mercredi, le pape François a révélé que son prédécesseur de 95 ans était très malade et qu’il était allé le voir chez lui dans les jardins du Vatican. 

François a appelé à des prières pour Benoît, ce qui a entraîné une vague de messages de solidarité de la part des catholiques de base et des cardinaux. 

Vendredi, l’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, a demandé aux fidèles d’accueillir l’invitation du pape à la prière pour Benoît XVI.

En 2013, Benoît XVI est devenu le premier pape en 600 ans à démissionner de ses fonctions, affirmant qu’il n’avait plus la force de corps ou d’esprit pour diriger l’Église catholique forte de 1,2 milliard de personnes. Sa démission a ouvert la voie à l’élection de François.

Benoît a choisi de vivre sa retraite dans l’isolement dans un ancien monastère du Vatican, où il est soigné par une équipe de médecins et sa famille papale de longue date, notamment son secrétaire, Mgr Georg Gaenswein.

Ce vendredi, le cardinal vicaire de Rome, le cardinal Angelo De Donatis, doit célébrer une messe spéciale en l’honneur de Benoît XVI à la basilique Saint-Jean de Latran. 

Benoît XVI a indiqué qu’à sa mort, il aimerait être enterré dans la crypte de la grotte sous la basilique Saint-Pierre autrefois occupée par le tombeau de Jean-Paul II, qui a été déplacé à l’étage dans la basilique principale ces dernières années.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.