Vélo Québec annule des événements, dont le Tour de l’Île de Montréal

MONTRÉAL — Vélo Québec n’est pas épargné par la pandémie de COVID-19. Vendredi, l’organisme a annoncé l’annulation de certains de ses événements, dont l’édition 2020 du Tour de l’Île de Montréal.

Par communiqué, Vélo Québec a indiqué qu’en raison du climat actuel d’incertitude, il se devait d’annuler des événements en mai et juin.

Le Tour de l’Île de Montréal devait se tenir dans le cadre du Festival Go vélo Montréal, du 31 mai au 7 juin, en plus du Tour la Nuit, du Défi métropolitain et d’activités vélo-boulot. Tous ces événements sont aussi annulés. Vélo Québec a de plus annulé la présentation du Défi Vélo Mag, prévu le 20 juin, en Montérégie.

«L’événement en aurait été à sa 36e édition depuis 1985. C’est la première fois qu’on doit l’annuler, a déclaré Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec. On n’avait pas le choix. D’abord en raison de l’incertitude sur le moment où nous allons revenir à la vie normale.

«Ensuite, de notre côté, nous avons dû mettre à pied une bonne partie de notre équipe il y a deux semaines. Tous ceux qui travaillaient sur les événements ont été mis à pied. Ne Sachant pas ce qui s’en vient et avec les délais qui raccourcissent, nous avons dû, comme plusieurs autres événements d’ailleurs, annuler pour cette année: nous ne savons même pas si en juin nous pourrons nous réunir. Le Tour de l’Île et le Tour la Nuit ne s’organisent pas en quelques jours, ce sont des mois de planification, que nous avions commencés, mais nous sommes à l’arrêt complet depuis deux semaines.»

L’organisme rejoindra bientôt par courriel toutes les personnes qui étaient inscrites à ces événements. Leur inscription sera soit transférable pour les éditions 2021, soit remboursable en entier. Bien que ce ne soit pas encore officiel, Vélo Québec souhaite présenter le Festival Go vélo Montréal du 30 mai au 6 juin 2021.

Encore faut-il que l’édition 2021 ait lieu.

«On va tout faire pour que ce soit le cas, a noté Mme Lareau. On va voir avec Québec, qui est soucieux que les événements ne souffrent pas trop. La situation que l’on vit, tous les événements et festivals la vivent. Nous planifions tous avec les revenus de l’année précédente, alors nous serons tous pris dans la même situation au Québec: les Francos, le Festival international de jazz de Montréal, voire même la Coupe Rogers, qui n’a rien annoncé encore mais qui est en danger d’être annulée.»

L’annonce de Vélo Québec a d’ailleurs suivi celle faite un peu plus tôt par l’Équipe Spectra, qui a annulé les éditions 2020 du Festival international de jazz de Montréal, qui devait avoir lieu du 25 juin au 4 juillet, ainsi que les Francos de Montréal, prévues du 12 au 20 juin.

Le Festival Juste pour rire, qui devait avoir lieu du 15 au 26 juillet, a pour sa part reporté ses activités jusqu’à l’automne. Il aurait maintenant lieu du 29 septembre au 11 octobre.

«Comment allons-nous démarrer notre saison 2021 alors que nous n’aurons pas engrangé de revenus en 2020 et probablement terminé la présente année avec des déficits? se questionne Mme Lareau. Le gouvernement est au courant de toutes les revendications que l’on fait: nous sommes membres du Regroupement des événements majeurs internationaux (REMI) et on discute tous ensemble. Nous sommes en contact avec le gouvernement pour voir comment il peut nous appuyer dans tout ça.»

La quelque soixantaine d’employés qui travaillaient à l’organisation des événements de la société et à son volet voyages ne retrouveront pas leur poste. Mme Lareau tente de sauver les 75 employés permanents qui occupent habituellement les bureaux de Vélo Québec.

«J’épluche tous les programmes d’aide annoncés par les gouvernements pour voir comment je peux récupérer le maximum (d’argent) et garder le plus d’employés possible.

«J’avoue que c’est un coup dur pour l’organisation, l’arrêt des événements et des voyages. Nous étions en bonne santé financière avant l’arrivée de la COVID-19, mais ce sont des temps très difficiles.»

Pour l’instant, l’organisme n’a pas annulé ses événements pour les mois de juillet, août et septembre. Mme Lareau et son équipe réduite se donnent encore quelques semaines pour prendre une décision à cet effet.

Les plus populaires