VÉRIFICATION: Trump a dit des faussetés sur l’énergie éolienne au débat

WASHINGTON — Le président Donald Trump, qui a parlé jeudi de l’énergie éolienne comme d’un moyen de produire de l’électricité qui est défectueux, coûteux et dangereux pour les oiseaux, est en décalage avec son époque. 

Lors du débat présidentiel avec le démocrate Joe Biden, jeudi soir, M. Trump a prétendu faussement que l’énergie éolienne est plus polluante et beaucoup plus dispendieuse que le gaz naturel.

Voici un aperçu de ce qu’il a dit.

_____

TRUMP, à Joe Biden: «Je connais mieux le vent que vous. C’est extrêmement cher.»

LES FAITS: Non, ce n’est pas le cas. Son argument est dépassé.

Selon un rapport du Lawrence Berkeley National Lab, du département de l’Énergie, les coûts de l’énergie éolienne ont atteint leur plus bas niveau en 2019, soit en moyenne moins de 2 cents ($US) le kilowattheure pour les projets nouvellement construits, ce qui la rend de plus en plus compétitive par rapport aux autres sources de production. «L’éolien terrestre à grande échelle est l’une des sources d’énergie les moins chères disponibles aujourd’hui», a déclaré le département.

L’éolien et le solaire sont devenus beaucoup moins chers à mesure que leurs industries se développent et que la technologie s’améliore.

C’est pourquoi le solaire et l’éolien sont en expansion, parallèlement au gaz naturel bon marché, tandis que les centrales au charbon et les centrales nucléaires ferment. Et cela, malgré les modifications réglementaires de l’administration Trump visant à aider les industries du pétrole, du gaz et du charbon et à annuler les efforts de l’ère Obama contre le changement climatique et la pollution atmosphérique.

___

TRUMP: «C’est très intermittent. Il y a beaucoup de problèmes.»

LES FAITS: Il exagère les inconvénients.

L’opinion de Donald Trump sur le manque de fiabilité de l’énergie éolienne n’est pas partagée par de nombreux grands utilisateurs d’énergie. L’année prochaine, les énergies renouvelables telles que l’éolien et le solaire fourniront davantage d’électricité aux Américains que les centrales nucléaires et au charbon, selon l’Energy Information Administration (EIA) du gouvernement.

Et d’ici 2045, les énergies renouvelables dépasseront même le gaz naturel pour alimenter les centrales électriques américaines, selon l’EIA.

___

TRUMP: «Les émanations qui viennent en fabriquant ces énormes moulins à vent sont plus importantes que tout ce dont nous parlons avec le gaz naturel.»

LES FAITS: C’est faux. (En outre, on les appelle des éoliennes. Les moulins à vent moulent le grain.)

Les éoliennes produisent de la pollution lorsqu’elles sont fabriquées et peu ou pas lorsqu’elles sont en fonctionnement, selon les scientifiques du gouvernement fédéral. Même en tenant compte des émissions de fabrication, l’énergie éolienne est beaucoup plus propre que le gaz naturel.

Les scientifiques du Laboratoire des énergies renouvelables naturelles du département de l’Énergie calculent que les éoliennes produisent en moyenne 0,4 once de dioxyde de carbone par kilowattheure généré, au cours de leur durée de vie. Cela comprend les émissions liées à la fabrication. Le gaz naturel produit 58 fois plus de dioxyde de carbone, soit au moins 22,6 onces par kilowattheure.

___

TRUMP: L’énergie éolienne «tue tous les oiseaux».

LES FAITS: C’est évidemment faux. Mais les turbines en tuent beaucoup.

Des études révèlent que les éoliennes tuent en moyenne 230 000 oiseaux par année en Amérique du Nord, selon le US Fish and Wildlife Service. Ce nombre augmentera à mesure que davantage de turbines seront déployées.

Les fenêtres en verre dans les bâtiments en tuent environ 599 millions par an et les véhicules, environ 214 millions par an, selon l’agence. Au total, l’agence estime que les éoliennes sont responsables d’un décès d’oiseaux sur 14 000. Les turbines représentent donc une menace supplémentaire pour les oiseaux, même si elle est relativement petite.

Laisser un commentaire

Bonne vérification, quelques remarques :
* L’intermittence est réelle et c’est le principal problème avec le fait que l’éolien (comme le solaire) n’est pas pilotable (l’énergie est produite quand il y a du vent pas obligatoirement quand on en a besoin).
* la destruction des oiseaux (et chauve-souris) reste un pb notamment pour les champs installés dans des couloirs migratoires.

Répondre