VIA Rail réduit ses effectifs de 80 postes

MONTRÉAL — La crise sanitaire et le confinement qui en a résulté ont entraîné dans leur foulée une crise économique au Canada comme ailleurs dans le monde. Ce ralentissement de l’économie s’accompagne nécessairement d’une baisse de la demande de transport, ce qui pousse VIA Rail à annoncer la suppression temporaire de 80 postes.

Sur ces 80 emplois, le transporteur ferroviaire va procéder à la mise à pied temporaire d’une trentaine d’employés cadres et de professionnels à compter du 14 août.

Les quelque 50 autres postes abolis consistent en une combinaison de départs à la retraite et de postes vacants non comblés.

Dans un communiqué publié vendredi après-midi, la société de la Couronne fait également mention de réductions des horaires de travail de ses employés.

VIA Rail indique que l’achalandage a légèrement augmenté depuis l’ajout progressif de nouveaux départs. Plusieurs trajets demeurent tout de même suspendus en raison de la pandémie.

Laisser un commentaire
Les plus populaires