Vicky Eatrides a été nommée comme nouvelle présidente du CRTC

OTTAWA — Le ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez, a annoncé lundi que Vicky Eatrides sera la prochaine présidente et première dirigeante du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Mme Eatrides sera en poste pour un mandat de cinq ans qui s’amorcera le 5 janvier 2023.

Elle était jusqu’à récemment sous-ministre adjointe à Innovation, Sciences et Développement économique Canada, un poste qu’elle a commencé à occuper en 2019 après avoir passé plusieurs années dans des fonctions importantes au Bureau de la concurrence.

Mme Eatrides remplacera Ian Scott, qui était à la tête du CRTC depuis 2017.

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, a déploré sur Twitter la «fin de l’alternance anglais/français» comme un «affront».

Ce changement de direction survient au moment où le tribunal administratif se retrouve sous le feu des projecteurs en raison de deux projets de loi controversés du gouvernement qui visent à lui donner de nouveaux pouvoirs.

Le Sénat examine actuellement des projets de loi libéraux qui mettraient à jour les lois sur la radiodiffusion afin d’englober les plateformes de diffusion en ligne et créeraient un cadre permettant aux géants du web de payer les médias pour leur contenu.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.