Voici quelques citations de la journée de jeudi dans la campagne électorale

Voici quelques citations de la journée de jeudi dans la campagne électorale:

«On ne savait pas que Mme (Gertrude) Bourdon était prête à changer de parti et d’opinion, et pour moi, avec tout le respect qu’on doit à sa carrière, elle est devenue le symbole de l’indécence politique, du vide des convictions.» – le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée

—–

«Je vous donne un bon « hint » en vous disant: « demandez-lui pourquoi elle est à l’aise avec le fait que les spécialistes gagnent plus que ceux de l’Ontario? » Vous allez peut-être avoir une réponse à votre question.» – le chef de la CAQ, François Legault, lorsqu’on lui a demandé pourquoi Gertrude Bourdon avait préféré le PLQ à la CAQ

—–

«Si on veut replonger le Québec dans l’affrontement, je n’appelle pas ça de la stabilité et c’est ce que je vois dans les intentions politiques de ce parti.» – le chef libéral Philippe Couillard à propos de la CAQ

—–

«La dette environnementale qu’on est en train de laisser à nos jeunes est inacceptable. (…) La CAQ, le PQ, le PLQ donnent comme réponse: on va construire des autoroutes. Construire des autoroutes, c’est une vieille solution.» – Manon Massé, porte-parole de Québec solidaire

Les plus populaires