Voici quelques citations de la journée de vendredi dans la campagne électorale

Voici quelques citations de la journée de vendredi dans la campagne électorale:

—–

«J’espère que M. Trudeau va bien entendre le message unanime. S’il ne protège pas nos familles, notre culture, il va y avoir un sacré problème.» – Manon Massé, à propos des négociations avec les États-Unis sur un accord de libre-échange.

—–

«Rien ne sera acceptable pour le Québec si ce n’est pas acceptable pour les producteurs et transformateurs.» – Philippe Couillard, à propos de la protection de la gestion de l’offre.

—–

«C’est pas la journée pour faire de la petite politique. Il y a unanimité à l’Assemblée nationale: il faut défendre la gestion de l’offre, il ne faut faire aucun compromis, il faut envoyer un message clair à Justin Trudeau. (…) Est-ce qu’on aurait dû faire ça à Ottawa, est-ce qu’on aurait dû faire ça à Longueuil, est-ce qu’on aurait dû faire ça dans une région comme le Saguenay-Lac-Saint-Jean où il y a beaucoup de producteurs de lait? Moi là, je passe par-dessus ça.» – François Legault, concernant son absence à une conférence de presse de l’Union des producteurs agricoles, à Longueuil, sur la protection de la gestion de l’offre.

—–

«C’est malheureux. Évidemment, je pense qu’on va s’assurer qu’il (Ian Lafrenière) soit protégé, évidemment. Comme vous le savez, il a remis son arme (de service), donc il faut que ce soit les policiers qui le protègent.» – François Legault, à propos de menaces dont le candidat caquiste dans la circonscription de Vachon a fait l’objet.