Vote de grève : risque de suspension des services chez VIA Rail

MONTRÉAL — Les services de l’ensemble du réseau de VIA Rail pourraient être suspendus à partir de lundi en raison d’un avis de grève émis par le syndicat qui représente quelque 2400 employés de la compagnie, a indiqué le service ferroviaire voyageur national. 

Les membres du Conseil 4000 et de la section locale 100 d’Unifor ont voté en faveur d’un mandat de grève ferme à plus de 99 %. Il s’agit d’employés travaillant dans les gares, à bord des trains, dans les centres de maintenance, dans le Centre client VIA et dans les bureaux administratifs.

Les négociations doivent se poursuivre jusqu’à la date limite de déclenchement du mandat de grève de 72 h, lundi à 0 h 01. 

Le syndicat reproche à VIA Rail de maintenir ses demandes de concessions, y compris le retrait de l’entente complémentaire. Cela entraînerait une perte de la sécurité d’emploi, selon Unifor. 

«En ces temps difficiles, les membres de VIA Rail sont en droit d’obtenir la meilleure convention possible, qui ne peut être conclue que par la collaboration et la solidarité», a fait savoir Scott Doherty, adjoint exécutif au président national d’Unifor et principal négociateur, dans un communiqué. 

VIA Rail indique de son côté déployer tous les efforts possibles pour arriver à une entente avec Unifor. 

«Malheureusement, si aucune entente n’est conclue, VIA Rail sera forcée de suspendre tous ses services pour la durée de la grève et jusqu’à ce que les opérations normales puissent reprendre en toute sécurité», a précisé Martin R Landry, président et chef de la direction.

Il dit regretter «profondément que (cette interruption de travail) ait un impact négatif sur nos efforts pour soutenir la reprise de l’industrie touristique canadienne et qu’elle nous prive du rôle essentiel que nous jouons pour transporter les Canadiens».

VIA Rail indique que les passagers concernés pourront modifier leur réservation sans frais ou opter pour un remboursement intégral des billets non utilisés.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.