Windsor-Essex, en Ontario, passera mercredi à la dernière phase du déconfinement

TORONTO — La région de Windsor-Essex rejoindra finalement mercredi le reste de l’Ontario dans la phase 3 du déconfinement de la province, a annoncé lundi le gouvernement de Doug Ford.

Toutes les autres régions de la province avaient tour à tour pu passer à la phase 3 du déconfinement les 17, 24 ou 31 juillet. Mais des éclosions parmi des travailleurs étrangers temporaires sur des fermes de Windsor-Essex avaient exclu cette région des assouplissements.

Le docteur David Williams, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, a expliqué lundi qu’il avait donné son feu vert en constatant les tendances positives des principaux indicateurs de santé publique dans cette région. Il s’agit notamment de la baisse du taux de transmission de la COVID-19, d’une augmentation importante du dépistage et de la capacité de la direction régionale de la santé publique à répondre rapidement aux nouveaux cas et en retracer les contacts.

Cette troisième phase du déconfinement prévoit entre autres que les rassemblements publics peuvent compter jusqu’à 50 personnes à l’intérieur et 100 personnes à l’extérieur.

Légère hausse des nouveaux cas lundi

L’Ontario dépassait par ailleurs lundi, pour la première fois en plus d’une semaine, le seuil des 100 nouveaux cas de coronavirus en une seule journée, avec 115. Le bilan total atteint maintenant 40 161 cas de COVID-19, dont 36 381 considérés comme résolus et 2786 décès.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, a pris acte de cette «légère hausse», mais a souligné que la tendance générale dans la province demeurait à la baisse. La ministre rappelle également que 28 des 34 directions régionales de la santé publique ne signalaient que cinq nouveaux cas ou moins — et 18 n’en signalaient aucun.

La province affirme avoir effectué 22 275 tests au cours des dernières 24 heures.

Laisser un commentaire
Les plus populaires