Winnipeg: Glen Murray aspire encore à la mairie, 18 ans après l’avoir quittée

WINNIPEG — Un ancien maire de Winnipeg, Glen Murray, tentera l’automne prochain de se faire réélire à ce poste.

Il s’est officiellement inscrit comme candidat à la mairie en vue des élections municipales d’octobre dans la capitale du Manitoba. Il y a donc maintenant 11 candidats en lice après que l’actuel maire de Winnipeg, Brian Bowman, ait annoncé qu’il ne solliciterait pas de nouveau mandat.

Glen Murray, un politicien ouvertement gay qui est âgé de 64 ans, est né à Montréal. Il a dirigé la Ville de Winnipeg de 1998 à 2004, avant de déménager en Ontario. 

Il a été député libéral de Toronto-Centre à l’Assemblée législative de l’Ontario de 2010 jusqu’à sa démission, en septembre 2017. Il a détenu plusieurs portefeuilles ministériels, ayant été ministre de l’Environnement, de l’Infrastructure, des Transports, de la Formation et des Collèges et Universités et ministre de la Recherche et de l’Innovation.

Il y a deux ans, Glen Murray a tenté, en vain, de se faire élire chef du Parti vert du Canada.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.