Yukon: Rappel de jerky contenant possiblement du THC, la GRC déclenche une enquête

WHITEHORSE — Les résidents du Yukon qui ont acheté du jerky de bœuf ou de bison auprès d’une entreprise locale se font dire de ne pas consommer le produit parce qu’il peut contenir du THC, l’ingrédient psychoactif du cannabis.

Le territoire indique dans un communiqué que la GRC enquête à la suite de plaintes de plusieurs personnes qui ont mangé la viande séchée et qui ont ressenti des symptômes tels que des nausées, des engourdissements, des difficultés à marcher, des étourdissements ou un rythme cardiaque élevé.

Les autorités affirment que des traces de THC ont été découvertes lorsque des personnes sont allées à l’hôpital pour être évaluées.

Les services de santé du Yukon ont affirmé que l’entreprise, Off the Hook Meatworks, avait publié un rappel pour ces produits et qu’ils ne se trouvent plus sur les tablettes des magasins.

Le gouvernement affirme que toute personne ayant été en contact avec cette nourriture et ressentant des symptômes inhabituels devrait immédiatement consulter un médecin.

Le territoire demande à toute personne qui aurait consommé ces produits au cours des deux dernières semaines et qui ne se serait pas sentie bien de communiquer avec la police ou les autorités de la santé du Yukon.

Laisser un commentaire