10 endroits à voir dans le monde ce printemps

National Geographic a sélectionné une dizaine d’endroits qui se prêtent bien à une visite, en ce printemps qui s’annonce (vraiment ?). En voici un avant-goût.

Art_de_vivreMême si ça ne saute pas toujours aux yeux lorsqu’on met le nez dehors ou qu’on regarde Météomedia par les temps qui courent, le printemps est bel et bien à nos portes, et avec lui éclosent de nouvelles idées de voyages.

Que ce soit pour être témoin de la renaissance de la nature (hémisphère nord) ou pour vivre de surprenantes ambiances automnales (hémisphère sud), National Geographic a sélectionné une dizaine de sites, triés sur le volet, qui se prêtent bien à une visite en cette saison. En voici un avant-goût.

La Vallette, Malte - Crédit: Sylvain Sonnet, Corbis/National Geographic
La Vallette, Malte – Crédit: Sylvain Sonnet, Corbis/National Geographic

Wild Atlantic Way, Irlande
Entre les comtés du Donegal et de Cork, sur la côte sud-ouest irlandaise, les 2 400 km de routes sinueuses de cet itinéraire féérique se franchissent petit à petit, entre décors poétiques, ruines millénaires et îles inspirantes. Entre autres événements : le Festival gastronomique de Galway (du 17 au 21 avril) et le Festival des moules du Connemara (du 2 au 4 mai).

Grande Rivière, Trinité-et-Tobago
Si Tobago est plus réputée pour sa nature que l’est l’île voisine de Trinidad (ou Trinité), le nord de celle-ci, situé au-delà d’une épaisse forêt pluviale, est propice à de belles randonnées en nature. La flore et la faune y abondent, avec notamment 450 espèces d’oiseaux (dont une douzaine de colibris) et 617 types de papillons.

L’année du Greco, Tolède, Espagne
Depuis le 14 mars, et jusqu’au 14 juin, la ville d’adoption du Crétois Domínikos Theotokópoulos, alias El Greco, souligne par une grande exposition le 400e anniversaire de la mort de ce peintre, sculpteur et architecte de renom.

Randonnées en Tasmanie
En mars et en avril, le temps est doux et le feuillage coloré, en Tasmanie (sud de l’Australie). C’est l’occasion d’investir les sentiers peu connus de cette île tout aussi peu connue, le long de la Cornelian Bay ou dans le Southwest National Park — dont les décors naturels sont, dit-on, spectaculaires.

La Valette, Malte
La capitale de l’île-État de Malte, qui couvre moins d’un demi-mille carré de superficie en pleine Méditerranée, regroupe pas moins de 320 monuments à l’intérieur de son enceinte fortifiée, dont plusieurs palais baroques et la cathédrale des chevaliers de Saint-Jean — qui fondèrent la ville en 1566.

Kane County, Utah - Crédit: Philippe Crochet, Getty Images/National Geographic
Kane County, Utah – Crédit: Philippe Crochet, Getty Images/National Geographic

Kane County, Utah
Situé en plein cœur du maelström géologique de l’Utah (canyons étroits, falaises polychromes, formations rocheuses en forme de vagues et sites paléontologiques de haut niveau), le comté de Kane permet d’accéder à trois parcs nationaux réputés, mais aussi au Monument national de Grand Staircase-Escalante, une vaste formation géologique de 7 689 km².

El Nido, Palawan, Philippines
L’archipel de Palawan, qui compte 1 780 îles, constitue l’une des provinces les plus reculées des Philippines. À sa pointe nord, El Nido y forme une surprenante région de falaises de calcaire s’élevant au-delà de rives bordées de palmiers, où s’élèvent aussi d’impressionnantes tours naturelles de karst. À voir également sur place : des plages couleur sucre en poudre, des grottes marines dérobées, des lagons secrets et des récifs de corail grouillants de vie aquatique.

Vallée de Casablanca, Chili
Située à une heure de route de Santiago (la capitale chilienne), la vallée de Casablanca jouit d’un climat propice à l’élaboration de vins frais et vifs, et elle donne lieu à de belles visites de vignobles, en cette saison des vendanges.

Fête des Patriotes, Boston, États-Unis.
Le troisième week-end d’avril, le Massachusetts et le Maine commémorent les débuts de la Guerre d’indépendance américaine. Pour l’occasion, Boston souligne alors la Fête des Patriotes par trois jours de célébrations et d’événements, dont le célèbre marathon de Boston. Un an après les attentats d’avril 2013, la ville s’apprête d’ailleurs à accueillir 36 000 marathoniens, dont 4 500 coureurs qui furent incapables de terminer le marathon, l’an dernier.

Asheville, Caroline du Nord - Crédit: Lyne Harty/Alamy/National Geographic
Asheville, Caroline du Nord – Crédit: Lynne Harty/Alamy/National Geographic

Asheville, Caroline du Nord
En avril, ne te découvre pas d’un fil, mais file vers Asheville : tel pourrait être le slogan francophone de cette ville états-unienne qui se couvre de fleurs, en cette période de l’année. Du 20 mars au 23 mai, la floraison des 8 000 acres du Biltmore Estate, du North Carolina Arboretum et du Botanical Gardens at Asheville donnera lieu à des explosions de couleurs florales.

Pour plus de détails sur toutes ces destinations, consultez l’article de National Geographic en cliquant ici.

* * *

À propos de Gary Lawrence

Journaliste indépendant, Gary Lawrence a foulé le sol des sept continents de la planète et de plus de 80 pays. Ex-rédacteur en chef d’un magazine spécialisé en tourisme, il a aussi été rédacteur en chef francophone d’un service de presse touristique et a signé à ce jour des centaines d’articles portant sur les voyages, dont plusieurs dans L’actualité. On peut le suivre sur Facebook et sur Twitter : @LawrenceGary.