1608, le «bar à fromages» du Château Frontenac

Il y a les caves à vins… et il y a maintenant les celliers à fromages. Le 1608 du Château Frontenac marie les deux, avec des accords signés François Chartier.

1608
Le 1608 – Photo : Fairmont Château Frontenac

L’an dernier, le Fairmont Château Frontenac — l’iconique hôtel de Québec — a fait peau neuve, investissant 75 millions de dollars dans un relooking complet de ses chambres, bars et restaurants.

Art_de_vivre

Remis au goût du jour, l’établissement s’offre un décor où le patrimoine et le contemporain forment un heureux mariage. L’hôtel le plus photographié au monde vient manifestement de doubler ses chances de conserver ce précieux statut encore longtemps.

Histoire ancienne

Son célèbre Bar Saint-Laurent a lui aussi profité d’une cure de jouvence pour changer de nom et devenir le 1608, un bar à vins et fromages contemporain où l’on on a conservé l’ambiance littéraire des vieux cafés de France. Il faut voir sa bibliothèque — dont les rayons grimpent jusqu’au plafond —, débordante de livres, d’encyclopédies et d’artefacts dénichés dans les ruines de la Citadelle de Québec.

Malgré un décor revampé au goût du jour, l’endroit porte encore aujourd’hui les traces de son histoire ancienne. On se souvient que c’est au Bar Saint-Laurent que Churchill venait fumer ses fameux cigares, entre deux conférences de Québec, durant la Deuxième Guerre mondiale (1943-1944). C’est aussi entre ses murs qu’ont chanté les plus grands jazzmen de l’époque.

Dites «fromages» !

Tout en observant le fleuve Saint-Laurent et les toits du Vieux-Québec, le visiteur pourra découvrir au 1608 les plus fabuleux fromages du Québec, conservés dans un «cellier à fromages» inédit — une création de Jean Dallaire Architectes.

Disponible sur iPad, le menu évoque la petite histoire des fromages artisanaux du Québec et présente les accords (vins ou thés) suggérés par François Chartier.

Le sommelier se fait ainsi créateur d’harmonies en proposant ses Trios harmoniques, «une recherche d’harmonie vins, fromages et condiments, question de maximiser l’expérience», précise-t-il.

Chartier a même poussé la barre au plus haut en élaborant une bière gastronomique exclusive, la Cuvée du Château Frontenac, servie au 1608 et au bistrot Le Sam du Château. Sa particularité ? «Elle est née d’un heureux assemblage de bière blonde et brune, dont les arômes et ingrédients mettent en valeur l’alimentation des habitants de la Nouvelle-France, à l’époque de Frontenac et de Champlain», indique l’expert.

On préfère le thé à l’alcool ? Un coup d’œil à la carte des thés permet de trouver les recommandations de Chartier pour l’accord thé-fromage.

Pourquoi 1608 ?

Le nom s’inspire bien sûr de l’année de fondation de la ville de Québec par Samuel de Champlain. Mais 1608, c’est aussi le nom de l’un des excellents fromages de la Laiterie Charlevoix, dont les produits sont fortement représentés dans le cellier à fromages du Château Frontenac — incluant le petit dernier, prénommé Origine, dont on célébrait justement le lancement officiel entre les murs du 1608 il y a quelques jours.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie