Art de vivre

Le dernier Jamie Oliver : l’Italie

jamie-oliver-italie1 Jamie Oliver est ce jeune chef britannique qui bouscule les façons de faire, de dire et d’enseigner la cuisine. Gérant d’un des grands restaurants de Londres, animateur de télé, instigateur d’une fondation qui apprend le métier de cuisinier à de jeunes défavorisés, inspirateur du mouvement « Feed me better », il est aussi l’auteur de plusieurs livres à son image  – sympas, pas compliqués, illustrés de façon pas toujours conventionnelle.

Le dernier en date de ses livres s’appelle L’Italie de Jamie. Ordonné comme un menu de trattoria et présenté comme un journal de voyage, l’ouvrage ne déçoit pas. Il raconte, en 120 recettes, la fascination de l’auteur pour l’Italie et sa cuisine, depuis les plus simples bruschette ou crostini jusqu’aux dolci (les desserts), en passant par les légumes, abondants, les pizzas, les pâtes, les viandes, les poissons. Sans oublier la cuisine de rue, que Jamie Oliver aime pour ses saveurs, mais aussi pour son côté rebelle, elle qui « se moque éperdument des règles et des réglementations ».

Ce livre raconte aussi sa fascination pour ceux et celles qui font et dégustent cette cuisine souvent si simple. « J’adore le fait qu’ils pensent que leur façon régionale de cuisiner est la meilleure, la manière dont ils sont fiers de leurs produits locaux, et que tous les Italiens aiment parler de nourriture. »

L’Italie de Jamie, par Jamie Oliver, Hachette pratique, 320 pages, $ 44,95.