Les sœurs Cassis
Art de vivre

Les sœurs Cassis

À l’île d’Orléans, l’entreprise Cassis Monna & Filles se distingue par les produits qu’elle tire de la « gadelle noire ».  

J’ai longtemps pensé que je n’aimais pas la crème de cassis, ne connaissant que la version commerciale de cette liqueur de fruit, qui sert le plus souvent à tempérer l’acidité du vin blanc d’aligoté dans le populaire kir. Puis, un jour, un collègue m’a tendu un verre d’une crème de cassis produite à l’île d’Orléans. Me voyant faire la grimace, il a insisté : « Goûte, fais-moi confiance… »

Cet article est réservé aux abonnés du magazine L’actualité

Les abonnés doivent avoir créé au préalable un compte d’accès numérique pour activer leur abonnement sur leur appareil mobile ou leur ordinateur.


Vous êtes abonné à L’actualité et avez déjà votre compte d’accès? Connectez-vous ici


Vous êtes abonné à L’actualité, mais n’avez pas encore de compte d’accès? Créez-le ici

Vous n’êtes pas abonné à L’actualité? Découvrez les avantages de l’abonnement ici