Tout le monde à l'eau !
Art de vivreLes incontournables de l'été

Tout le monde à l’eau !

Montréal est une île. Ça complique la circulation routière, mais ça favorise les activités liées à l’eau. Voici un tsunami d’idées pour profiter du Montréal bleu ainsi qu’un substitut intérieur pour jours de pluie.

Présenté par

1. On combat la canicule en maillot

À la plage de l’Horloge, dans le Vieux-Port, chaises longues, parasols et sable fin transforment Montréal en station balnéaire. Ici, les brumisateurs remplacent la baignade dans le grand bleu.

2. On taquine les monstres

Avec plus de 80 espèces de poissons qui nagent dans les eaux limitrophes de Montréal, la pêche en ville n’a rien à envier aux espaces de grande nature. Au diable la chaloupe, la pêche sur quai procure d’excellents résultats un peu partout.

3. On pagaie sur la rivière des Prairies

Du plein air à Montréal-Nord, c’est possible ! La Route de Champlain fait la location de kayaks de mer, de rabaskas et de petits bateaux électriques à partir du parc Aimé-Léonard. À nous la rivière des Prairies !

4. On se tient debout sur l’onde

On redécouvre Montréal sous une autre perspective en se promenant, de nuit, sur une planche à rame (stand-up paddleboard, communément appelée SUP) illuminée. Une balade inusitée de Lachine à LaSalle offerte par KSF.

5. On se lance à l’assaut des vagues

Infranchissables, les rapides de Lachine ? En 1642, oui, mais plus aujourd’hui ! On les chevauche à bord de bateaux survitaminés qui plongent dans les vagues pour mieux nous éclabousser.

6. On pédale dans le berceau industriel du Canada

Au Centre nautique du canal de Lachine, on emprunte pédalos ou kayaks-pédalos et on flotte sur les eaux paisibles de cette voie navigable. À deux pas du marché Atwater.

7. On joue dans le courant

À toute vitesse en motomarine, on explore l’immensité de l’archipel d’Hochelaga, qui comprend 320 îles et îlots. Wet Set Mtl offre des visites guidées à partir du quai Jacques-Cartier.

8. On surfe sur la vague

Le surf n’est pas l’apanage de la mer. Plusieurs vagues stationnaires font le bonheur des surfeurs montréalais. Cours offerts chez KSF.

9. On troque la Seine contre le Saint-Laurent

Un restaurant flottant, voilà à quoi nous convie le Bateau-Mouche, avec ses soupers  croisières panoramiques en partance du Vieux-Montréal.

10. On fait du yoga

On sort du club de gym et on pratique le yoga sur une planche à rame (SUP pour les intimes). Posture, relaxation, tonification, le SUP-Yoga ferait des miracles. Plusieurs destinations à Montréal.

11. On navigue sans polluer

Le Petit Navire, il n’est pas que petit, il est aussi écolo avec son moteur à propulsion électrique silencieux. Excursions dans le Vieux-Port et au canal de Lachine.

12. On rame au Bassin olympique

Les adeptes d’aviron, tant les athlètes que les amateurs, se donnent rendez-vous au Bassin olympique, legs des Jeux de 1976. Initiation avec le Club d’aviron de Montréal.

13. On navigue toutes voiles dehors

On s’adonne au catamaran, au dériveur ou à la planche à voile sur le lac Saint-Louis, à la hauteur de Lachine, à l’École de voile de Lachine.

14. On s’éclate dans les fontaines

À la Place des festivals, 235 jets d’eau jaillissent du béton à la manière des geysers, créant une chorégraphie liquide. On s’y baigne à loisir par temps chaud.

15. On se mouille… à l’intérieur

Il pleut. Ouste la déprime, on file à l’Aquadôme de LaSalle, un parc aquatique intérieur avec grande piscine, baignoires à remous, bassin avec une descente progressive comme à la plage, jeux d’eau et glissades.