10 festivals québécois uniques en leur genre
Art de vivre

10 festivals québécois uniques en leur genre

Qu’ils mettent à l’honneur le cochon, les bûcherons, le bacon ou les vulves… les festivals ne manquent pas d’originalité au Québec !

1. Festival Desbiens Extrême

« Extrême » est le mot d’ordre de ce festival du Lac-Saint-Jean. La course de pédalo devient un « championnat mondial », la chaise musicale fait tourner 520 personnes, tandis que la tourtière mesure 12 m de long. Et le brunch des Chevaliers de Colomb ? Certaines choses ne peuvent pas être extrêmes.

2. Festival du Bûcheux de Saint-Pamphile

Pendant ce festival de la région de Chaudière-Appalaches, « bûcheron » n’est pas un style vestimentaire. Les participants s’affrontent dans des épreuves comme « scier, fendre et corder », l’« abattage de précision » et le « lancer de la hache ». Amoureux des arbres s’abstenir.

3. Potirothon de Gentilly

Ce concours de citrouilles géantes tombe littéralement à l’eau chaque année. Car après la pesée, les participants creusent les cucurbitacées et y prennent place pour une course d’un kilomètre sur la rivière Bécancour. Le plus ardu n’est pas de mener son potiron de 180 kilos à bon port, mais de le vider.

4. Festival du cochon

Attraper un cochon dans une mare de boue est difficile. Mais c’est surtout divertissant à regarder ! Voilà pourquoi des milliers de personnes assistent à la Course nationale du cochon graissé dans le Centre-du-Québec. La douche qui suit l’épreuve sera la meilleure de votre vie, assurent les organisateurs aux compétiteurs.

5. St-Mag Fest

Le point culminant de ce festival, dans la région de Bellechasse, est le tirage de « la vache qui chie ». Le concept : quadrillez le sol d’un enclos, vendez les carrés aux spectateurs, amenez une vache et attendez. Le gagnant est le propriétaire du lot où tombent les excréments.

Illustration : Stéphanie Aubin

6. Zucchini Fest

Ici, la banane est interdite. Mieux vaut apporter une courgette afin de participer au concours « Check la mienne » et, peut-être, remporter le Zucchini d’or. Tout ce délire est un prétexte pour fêter jusqu’à pas d’heure dans la région de Portneuf. Hélas ! les organisateurs ont «tué» le festival cette année « avant que ça devienne trop gros ». À moins que ce ne soit une ruse pour confondre les bananes…

 7. Festivulve

Ce festival montréalais célèbre les « vulves sous toutes leurs formes et couleurs » et brise les tabous entourant cet organe féminin avec des conférences, des ateliers et des spectacles. Le tout en compagnie des trois mascottes de l’événement : VulveCosmique, VulveBurlesque et VulveFéline.

8. Festival des Barres-à-Jack

Les pompiers sont toujours présents à ce festival de la région de Bellechasse. Car lorsque des voitures se rentrent dedans à répétition afin d’éliminer leurs adversaires, les feux sont fréquents. Ce serait le « plus gros derby de démolition au Québec », un titre que réclame aussi un festival à Saint-Chrysostome. On leur suggère de régler ce différend en char.

9. ShazamFest

Cirque, musique, planche à roulettes et lutte (!) se rencontrent en Estrie. Ne manquez pas le concours de pilosité faciale, où hommes, femmes et enfants s’affrontent dans huit catégories, dont « barbe partielle », « moustache stylisée » et « fausse barbe ». Ceux qui arrivent à vélo bénéficient de 20 % de rabais.

10. Québec Bacon Fest

Le programme est simple : bacon. Mangez du bacon. Écoutez des chefs parler de bacon. Dansez sur la musique du DJ Mr. Bacon. Ou regardez le concours du plus GROS mangeur de bacon, qui consiste à engloutir 20 tranches de bacon le plus vite possible. Le gagnant remporte un an d’approvisionnement en bacon.