Le vin de la semaine : un excellent rosé de Provence
Art de vivre

Le vin de la semaine : un excellent rosé de Provence

Un vin qui chuchote. Parfait pour faire le plein de nuance, de finesse et de légèreté avant la rentrée, qui s’annonce chargée… et bruyante !

Château La Martinette, Côtes de Provence 2017, Rollier
13448699   22,30 $

Chaque année, je le répète et je m’en confesse : j’aime le rosé. Je l’aime lorsqu’il est élaboré avec soin, dans le respect d’une tradition millénaire, et qu’il se dessine avec cette retenue et cette subtilité qui font défaut à tant de vins sur le marché. J’aime le rosé parce que c’est un vin qui chuchote. Et avec la rentrée qui s’annonce plutôt chargée et bruyante, mon petit doigt me dit que vous aurez, vous aussi, soif d’un peu de finesse, de nuance et de légèreté.

En 2017, Le Rollier du Château La Martinette mise sur un assemblage de cinsault, de grenache, de syrah et de rolle. Le premier nez évoque la terre, plus que le fruit, avec des notes de pierre à fusil, de fumée et de fines herbes. La bouche est riche d’une foule de détails aromatiques, entre les petits fruits rouges acidulés, la craie et la pêche. La finale est quelque peu chaleureuse, dotée d’une très bonne tenue et soulignée d’une salinité garante de fraîcheur.

Santé !