5 repas qui sortent vraiment de l'ordinaire
Art de vivreUn monde d'émotions fortes

5 repas qui sortent vraiment de l’ordinaire

Que ce soit grâce au décor ou au contenu de notre assiette, manger peut être source de sensations rares !

DE NOTRE PARTENAIRE

 

Photo : Koks

Manger au bout du monde

À quoi seriez-vous prêt pour déguster un repas étoilé Michelin ? Vous rendre au bout du monde ? C’est l’expérience que propose le restaurant Koks, aux îles Féroé, à plus de 300 km au nord de l’Écosse. Il faut d’abord atterrir à Reykjavík ou à Copenhague et prendre un autre vol pour Vágar, où est situé le seul aéroport international des îles. De là, se diriger jusqu’au point de rendez-vous, devant un lac, où la vingtaine de convives se rassemblent pour monter à bord d’un autocar. Ensuite, traverser une vallée où, au bout de la route, se trouve enfin le restaurant, un ancien fumoir de viande. Le chef de 28 ans, Poul Andrias Ziska, offre un menu unique composé de produits locaux, comme des palourdes vieilles de 500 ans et de l’agneau fermenté. Une immersion rare dans la cuisine scandinave. (Étant donné qu’il faut réserver plusieurs mois à l’avance, il est bon de savoir qu’on peut vivre au Canada une expérience similaire au Fogo Island Inn, à Terre-Neuve.)

 

Photo : Joe’s Beerhouse

Oser le crocodile, le zèbre et l’antilope

Lorsqu’ils évoquent leurs souvenirs de dégustation de viandes comme de la girafe ou de la grenouille, bon nombre d’épicuriens mentionnent que cela goûtait le… poulet. Histoire de pouvoir comparer certaines viandes exotiques africaines, le restaurant Joe’s Beerhouse, à Windhoek, en Namibie, propose l’assiette « Bushman Sosatie » (la brochette de l’homme de la brousse). Celle-ci est composée de zèbre, de gazelle et de deux espèces d’antilopes. Cette adresse, qui existe depuis plus de 25 ans, offre plusieurs plats d’inspiration allemande et sert aussi, en saison, du crocodile. L’initiation à la viande de gibier africain se fait sous un toit de chaume, dans un décor chargé d’objets éclectiques. Tout pour être dépaysé !

 

Photo : Conrad Maldives Rangali Island

Avoir la tête dans l’eau

L’Ithaa Undersea Restaurant, de l’hôtel Conrad Maldives Rangali Island, a la particularité d’être situé à cinq mètres sous l’eau. Plongée dans l’océan Indien, cette salle à manger complètement vitrée permet une vue sur des centaines d’espèces de poissons, de tortues et même de requins. La sensation sans pareille de faire un tout avec la mer. Pour optimiser l’observation de la faune marine, les vitres extérieures sont nettoyées avant chaque repas, qui réunit seulement 14 clients à la fois. Au menu, du poisson pêché localement, du homard et du caviar. Autant de beauté a évidemment un prix : le souper de six services coûte 400 dollars par personne (plus l’alcool) et une nuitée dans l’une des villas sur pilotis de l’hôtel, plus de 1 000 dollars.

 

Photo : Au Pied de Cochon

S’offrir un repas gargantuesque

Les véritables chefs sont souvent ceux qui transmettent généreusement leur amour par le truchement de la nourriture. Martin Picard entre assurément dans cette catégorie avec sa Cabane à sucre Au Pied de Cochon. Mais ce débordement d’affection vient avec un menu tellement copieux qu’il est presque impossible de finir les plats. Ce repas de plus d’une dizaine de services est un exercice périlleux pour le système digestif, et il faut un estomac de plomb pour passer de ballottines de volaille farcies au porc à un bœuf bourguignon à l’érable suivi de gâteau au fromage et de pouding chômeur. Le menu, qui varie chaque année, compte toujours une grande quantité de sirop d’érable et de foie gras. Avec bonté, le personnel offre d’emballer les plats non terminés pour qu’on puisse les emporter à la maison. À essayer une fois dans sa vie !

 

Photo : Santa in the Sky

S’envoyer en l’air

À Noël, direction Kuala Lumpur, en Malaisie, pour vivre des émotions fortes en famille grâce à Santa in the Sky. Un gigantesque traîneau accueille 22 personnes et, à l’aide d’une grue, flotte à 45 m du sol (l’équivalent d’un 11e étage). Accompagnés des rennes et du père Noël (en chair et en os !), les invités bien attachés pourront déguster leur repas quatre services. Ce restaurant inusité est un concept de l’entreprise Dinner in the Sky, qui propose à ses clients de manger dans les airs sur une plateforme qui a été installée dans plus de 45 pays. Les amoureux qui partagent cette passion des hauteurs seront heureux d’apprendre que l’on peut aussi se marier en Belgique avec Marriage in the Sky et sauter dans le vide une fois les vœux échangés. Du bungee pour commencer sa nouvelle vie !

Avec la Série 8, c’est l’adrénaline qui prend les commandes

Le style et la puissance prennent un nouveau virage avec la luxueuse BMW Série 8 Coupé. Son intérieur moderne et épuré au caractère sportif offre des matériaux de grande qualité ainsi que des technologies innovantes. Sa garde au sol réduite, la rigidité de toute la carrosserie ainsi que la suspension M adaptative vous assurent une tenue de route inégalée. Ajoutez à cela une esthétique extérieure irréprochable et un moteur 8 cylindres TwinPower Turbo de 4,4 litres, 523 chevaux et un couple de 553 lb-pi… et parions que vous aurez aussi le frisson.