Messe sans fin et frites prohibées
Art de vivre

Messe sans fin et frites prohibées

Un service religieux pour éviter l’expulsion d’une famille immigrante, une île japonaise qui disparaît et des mesures londoniennes pour contrer la malbouffe.

Une messe interminable

Une église de La Haye, aux Pays-Bas, tient une messe en continu depuis… le 26 octobre dernier, afin de protéger une famille arménienne menacée d’expulsion qui y a trouvé refuge. Selon la loi néerlandaise, la police ne peut entrer dans une église pendant un service religieux ; l’église protestante Béthel a donc organisé une messe par relais, accueillant prêtres et fidèles jour et nuit. Au moment de mettre sous presse, le service se poursuivait toujours.

* * *

Une île à la mer

Peut-on perdre une île sans s’en rendre compte ? En septembre dernier, un spécialiste des îles japonaises s’est rendu dans le nord du pays et a constaté que l’îlet nommé Esambe Hanakita Kojima n’était plus visible. Alertée, la garde côtière a confirmé que l’île, qui dépassait de seulement 1,4 m le niveau de la mer, n’était plus là, probablement victime de l’érosion.

* * *

(Photo : iStockPhoto)

Cachez ces frites…

Londres va proscrire les publicités de malbouffe dans son réseau de transport en commun. À partir du 25 février 2019 seront ainsi interdites les images d’aliments et de boissons riches en gras, en sucre ou en sel. La mesure s’inscrit dans un plan plus large visant à combattre le problème de l’obésité infantile, qui touche près de 40 % des enfants de la ville.