22 nouveautés à découvrir au Québec

Chaque automne et chaque printemps, les Associations touristiques régionales du Québec dévoilent les nouveautés qui ont vu ou verront bientôt le jour, dans leurs régions respectives. En voici 22, découvertes la semaine dernière lors des Bourses des médias, grande rencontre médiatique et touristique québécoise.

Abitibi-Témiscamingue
Dès la fin juin, il sera possible de prendre part au premier circuit des fontaines d’eau artistiques du Québec, dans neuf municipalités de cette région ainsi qu’au Refuge Pageau. Réalisées par des artistes et artisans d’Abitibi-Témiscamingue, toutes ces fontaines disposeront d’un aménagement paysager et d’un mobilier urbain propices au repos. Une application sera également disponible pour faciliter la découverte.

Bas-Saint-Laurent
De Dégelis à Sainte-Luce, la Route des monts Notre-Dame forme la plus récente des routes touristiques du Québec. Sur 163 km, elle sillonne cette chaîne de montagnes âgées de 200 millions d’années, entre pâturages, lacs, rivières et villages.

Le parc national du Lac-Témiscouata, sur la Route des monts Notre-Dame - Crédit: Marc Loiselle/Sépaq
Le parc national du Lac-Témiscouata, sur la Route des monts Notre-Dame – Crédit: Marc Loiselle/Sépaq

De son côté, Pohénégamook entre dans Le Secret des Dieux en inaugurant une microbrasserie qui porte ce nom, et qui loge dans un ancien monastère. En plus d’y observer le travail des brasseurs, il est possible d’y goûter à huit types de bières et à des mets du terroir.

Cantons-de-l’Est
À compter du mois de mai, l’Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac proposera des visites guidées du monastère. Au programme: découverte de la vie monastique et des méthodes de fabrication du cidre et du fromage, coup d’œil sur l’architecture de l’abbaye et exploration de ses tours. D’une durée de une à trois heures, les visites comprennent une dégustation de fromages et de cidres ou un repas, selon la formule retenue.

Centre-du-Québec
Une nouvelle carte vélo met en lumière les cinq plus beaux circuits de la région, à savoir le circuit champêtre de Nicolet-Yamaska (62 km, facile); le Saint-Laurent, de Bécancour à Deschaillons (99 km, facile) ; les Routes de l’érable (82 km, intermédiaire); le Tour de la rivière Saint-François (78,5 km, facile); et le circuit panoramique de Victoriaville et de sa région (88,5 km, experts).

Crédit: Tourisme Centre-du-Québec
Crédit: Tourisme Centre-du-Québec

Charlevoix
Désormais relié par une route pavée, le lac Arthabaska est plus que jamais accessible, au parc national des Grands-Jardins. On y trouve un Centre de découverte et de services, un terrain de camping, un centre de location d’embarcations ainsi que deux nouveaux sentiers.

Chaudière-Appalaches
En Beauce, un nouveau parc thématique familial verra le jour, cet été. Aménagé à Saint-Jules, le village Aventuria comprendra modules de jeux, trampolines, labyrinthe, parcours d’hébertisme aérien et tyrolienne, le tout animé par des personnages colorés.

Côte-Nord
Au Québec, les hébergements qui sortent de l’ordinaire ne cessent de proliférer, comme en font foi les nouveaux nichoirs du Parc Nature de Pointe-aux-Outardes. Inspirés par l’habitat de la chouette lapone, du merle bleu, de l’hirondelle du ravage, du grand pic ou du balbuzard pêcheur, ces cinq constructions sont tout équipées et peuvent accueillir quatre personnes, voire une vingtaine, dans un cas. Chaque « nichoir » se distingue par sa décoration intérieure, est doté d’une toilette sèche et est situé à moins de 300 mètres d’un bloc sanitaire.

Gaspésie
Après l’extraordinaire succès remporté par Foresta Lumina, ce parcours illuminé créé dans le parc des Gorges de Coaticook par Moment Factory, la célèbre boîte de créatifs montréalais remet ça à Chandler, qui célèbre son centenaire cette année. Aménagé sur 1,6 km, le nouveau parcours multimédia nouvellement conçu reliera dès juillet le parc du Bourg de Pabos, le Circuit des Bâtisseurs et la base de plein air de Bellefeuille, avec quantité d’éclairages et d’effets spéciaux.

De son côté, Gaspé est devenue l’une des trois municipalités québécoises à offrir des services de greeters, ces bénévoles qui jouent les guides touristiques par simple amour de leur ville ou de leur région. Les visites, gratuites, durent environ deux heures et se déroulent à Gaspé et dans le parc national de Forillon.

Photo tirées du site cctgaspe.org/tourisme/greeter/
Photo tirée du site de la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé

Lanaudière
À Saint-Donat, un nouvel établissement 4 étoiles a récemment été inauguré. Situé près de deux vastes plans d’eau et de plusieurs centaines de kilomètres de sentiers de randonnée et de vélo, l’hôtel-spa Le Suisse dispose d’un bain de vapeur, d’un sauna sec, d’un bassin d’entraînement intérieur et d’un spa extérieur.

Laurentides
Dernier-né des itinéraires thématiques de cette région, la Route des Belles-Histoires met en lumière le développement forestier, agricole et touristique des Laurentides et ce, sur 284 km entre Saint-Jérôme et Mont-Laurier. Dans un proche rayon de la route 117 et du parc linéaire Le P’tit Train du Nord, on remonte ainsi l’histoire de la colonisation de la région, en marquant des pauses dans les gares et les musées, en utilisant des bornes interactives ou encore en suivant les indications d’un audioguide (entre Labelle et Mont-Laurier). En tout, une soixantaine de lieux d’intérêt jalonnent ce parcours.

Crédit: Tourisme Laurentides
La gare de Saint-Jérôme, jadis – Crédit: Tourisme Laurentides

Laval
Pour faciliter l’accès à ses attraits, Laval lance la ligne 360, un nouveau parcours d’autobus qui relie la station de métro Montmorency au Centropolis, au Cosmodôme, au Maeva Surf, au Skyventure, au centre d’escalade Clip’n Climb ainsi qu’à plusieurs établissements hôteliers.

Mauricie
Afin de souligner son dixième anniversaire – et sa constante croissance –, la microbrasserie Le Trou du Diable, à Shawinigan, organise une visite de « la Shop », ses installations de micro-brassage. Celle-ci inclut évidemment une dégustation de ses produits brassés sur place, parmi lesquels figurent certaines des meilleures bières du Québec.

Crédit: Microbrasserie Le Trou du Diable
Crédit: Microbrasserie Le Trou du Diable

Montérégie
Dans le cadre des Fêtes du 350e anniversaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, un premier Symposium International d’Art Éphémère (International Land Art) se déroulera dans cette localité. Du 26 juin au 2 juillet, 12 équipes internationales s’y réuniront pour créer des œuvres écologiques qui disparaîtront avec le temps.

Montréal
Dès le 7 mai 9 juin, le toit de Place Ville-Marie sera de nouveau ouvert au public, dans le cadre d’un projet de réaménagement orchestré notamment par l’agence Sid Lee et le Cirque du Soleil. Avec Au Sommet Place Ville-Marie, les visiteurs auront droit à deux terrasses avec panoramas spectaculaires sur la ville et le mont Royal, mais aussi à un parcours interactif et à des expériences culinaires signées Les Enfants Terribles.

Tiré du site Web de Au sommet Ville-Marie
Photo tirée du site Au Sommet Place Ville Marie

Et tandis que Denis Coderre caresse le rêve de faire revivre les Expos à Montréal, le Parc olympique soulignera son 40e anniversaire par plusieurs événements et activités, dont Souvenirs en 1976, un exposition où seront relatés les moments forts du parc.

Outaouais
Au mont Sainte-Marie, de nouvelles pistes de vélo de montagne viennent d’être parachevées. En tout, 21 pistes totalisant 30 km permettent de s’adonner à la descente et au cross-country sur un dénivelé de 460 mètres, et elles s’adressent autant aux néophytes qu’aux experts.

Québec
Le 24 juin, le musée national des Beaux-Arts du Québec inaugurera le pavillon Pierre-Lassonde, une oeuvre de la firme Office for Metropolitan Architecture du starchitecte néerlandais Rem Koolhas. Un peu plus à l’est, près de la Grande-Allée, le dernier étage de l’édifice Marie-Guyart proposera dès le 27 avril un parcours immersif sur l’identité québécoise, tout en offrant de nouveau des points de vue à 360 degrés de la ville.

Source: www.provencherroy.ca
Source: Provencher_Roy

Provencher Roy

 

Saguenay Lac-Saint-Jean
Afin de mettre en valeur le terroir et la gastronomie du Saguenay-Lac Saint-Jean, le site Zone boréale regroupe désormais une foule d’artisans, de restaurateurs, de pubs, de microbrasseries et autres ambassadeurs de la bonne chère et de l’art de vivre.

Multirégions
Après avoir accordé aux enfants, l’an dernier, l’accès gratuit aux parcs et aux activités de découverte, la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) lance maintenant le sceau Expérience Famille, qui vient « identifier sans équivoque les expériences qui s’adressent aux familles » dans les réserves et parcs nationaux québécois.

Enfin, le réseau Hôtellerie Champêtre prend de l’ampleur avec l’ajout de trois nouveaux membres: l’Auberge des Glacis (Chaudière-Appalaches), l’Auberge des Peupliers (Charlevoix) et la Pourvoirie du Cap au Leste (Saguenay-Lac-Saint-Jean). Le regroupement lance par ailleurs Taïga, une gamme de produits de bain 100 % recyclables, dont les excédents seront récupérés, recyclés et redistribués à des organismes caritatifs.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

4 commentaires
Les commentaires sont fermés.

En tant que montréalais en quête de choses à faire en ville, je me rejouissais des nouvelles terrasses au sommet de la PVM… jusqu’à ce que je vois le prix des billets. 19$ pour un adulte? N’importe quoi.