4 livres, des centaines d’incursions

Voici quatre ouvrages parus récemment, pour se dépayser, fouiner et voyager!

100 expériences à vivre au Québec
Pédaler dans la canopée. Passer la nuit en compagnie d’une meute de loups. Faire du cabotage sur la Basse-Côte-Nord. Mais aussi dormir dans une sphère suspendue ou encore dans un sous-marin, visiter un musée des squelettes, camper sur une île déserte au milieu du fleuve… Autant d’expériences qui ont été testées et approuvées au Québec, dans l’ouvrage  «Testé et approuvé: Le Québec en plus de 100 expériences extraordinaires» qui vient tout juste de paraître aux éditions Parfum d’encre.

S’ils ne sont pas tous «extraordinaires», comme le suggère le titre, les 100 sites, activités, aventures, événements, tours guidés et lieux recensés dans ce collectif dirigé par la journaliste-blogueuse-auteure-chroniqueuse Marie-Julie Gagnon sont pour la plupart originaux et dignes de mention. Ils ont surtout tous été vus, visités ou essayés par une dizaine de journalistes et blogueuses – toutes des femmes – dont Anne Pélouas, correspondante du Monde au Canada, et Véronique Leduc, cofondatrice du magazine Caribou.

Regroupées par région et brièvement décrites, toutes les suggestions de ce livre sont accompagnées d’une photo pleine page qui donne le ton, dont une quinzaine de l’excellent Mathieu Dupuis.

L’ouvrage se conclut par une liste d’expériences «à tester et à approuver», soit parce qu’elles sont toutes nouvelles, soit parce qu’elles méritent vraisemblablement le détour mais qu’elles n’ont pas fait l’objet d’un essai. Une annonce à peine voilée qu’il y aura une suite à ce livre qui fourmille de bonnes idées?

9782924251577

 

Voyager (plus ou moins) sur les traces de Tintin
En couverture, le titre de ce gros GEObook s’annonce prometteur: 110 pays, 7000 idées – Bien choisir son voyage sur les traces de Tintin. Mais quelque chose cloche : on voit bien le célèbre reporter à la houppe blonde enfiler son pardessus, pagayer en Amazonie ou faire un tour de rickshaw, mais la photo principale représente une île édénique non identifiée, le genre d’endroit qui ne figure pas sur les itinéraires habituels du héros de Hergé.

En fait, cet ouvrage couvre un large éventail de pays où Tintin n’a jamais mis les pieds – la majorité, carrément. En revanche, les contrées qu’il a visitées (l’Écosse, le Congo, la Chine, le Népal…) font l’objet de brèves références à son égard, où on met en contexte le séjour du grand bourlingueur, et où on révèle d’intéressantes anecdotes. En prime, on situe approximativement les pays ou lieux imaginaires que Tintin a traversés (le Khemed, la république du San Theodoros, la Syldavie…).

Les tintinophiles seront cependant déçus : les textes consacrés à Tintin ne couvrent même pas 20% des 448 pages de cet ouvrage… qui n’est pas dépourvu d’intérêt mais dont on peine à saisir la raison d’être, a fortiori quand on connaît l’existence de deux hors-série publiés par le même éditeur: Tintin – Les arts et la civilisation vus par le héros d’Hergé, et Le tour du monde de Tintin…

geobook_tintin_edition-fr_2016_vol

 

Les plus beaux intérieurs des demeures montréalaises
Quel Montréalais n’a pas eu envie de pousser la porte de l’une des demeures huppées du Haut-Outremont, d’entrer dans les maisons cossues de Westmount ou du Mille-Carré-Doré, de faire une incursion dans l’un des palaces de pierre de Senneville? François Rémillard et Brian Merrett, respectivement auteur et photographe de Belles demeures historiques de l’île de Montréal, l’ont fait, eux, les chanceux.

Dans ce remarquable beau livre réalisé à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal, on pénètre dans le cénacle souvent secret et interdit de 40 des plus belles résidences historiques de la ville qui fut un temps la plus fortunée au pays. De Ravenscrag à la Maison Cormier (où vécut Pierre-Elliot Trudeau) en passant par la maison Sola et son étonnante architecture néo-mudéjare, on découvre ici des splendeurs intérieures insoupçonnées tout en remontant le cours de l’histoire de Montréal. Un must à se procurer pour tout Montréalais féru de patrimoine.

gr_9782761944281

 

Dans l’intimité des quartiers du monde
En cette ère du tout-numérique où les livres-objets se font rares, il faut avoir un certain culot pour oser lancer une collection (baptisée «À l’intérieur») qui est truffée de volets à soulever à chaque page. C’est pourtant le pari qu’on a fait avec cinq ouvrages dont le plus récent, Les quartiers du monde, permet de regarder sous le toit des chalets en Laponie, dans les appartements du quartier tokyoïte de Shibuya, à l’intérieur de l’école de la favela carioca de Rocinha, ou au cœur des riads de Marrakech. Rempli de renseignements et joliment illustré, ce livre est peut-être destiné aux enfants de 4 ans et plus, mais il finira immanquablement par intriguer un lectorat adulte, tant il est ludique et bien fait.

004581859

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie