8 mois d’hiver au Québec (et autres clichés de TF1)

Un reportage touristique sur le Québec diffusé sur la chaîne de télévision française TF1 durant les Fêtes a beaucoup fait parler de lui, ces derniers jours…

Ah, le Québec, ce pays des caribous où tous seraient perdus dans un silence assourdissant, s’il n’y avait pas les huskies !

Ah, Québec, cette ville aux allures de bourgade bretonne construite un peu trop au nord, où il n’y a que deux saisons : l’hiver et le mois de juillet !

Ah, l’hiver québécois, qui nous recouvre de blanc huit mois par année !

Tout ce qui précède n’est pas tiré du délire d’un humoriste ivre, mais d’un reportage touristique diffusé sur la chaîne de télé française TF1, durant les Fêtes, et qui circule allègrement sur les réseaux sociaux depuis.

Pendant plus de 4 minutes, le journaliste Guillaume Debré y vante l’hiver québécois en dépeignant plusieurs activités et attraits hivernaux de la région de Québec, comme le traîneau à chiens, l’hôtel de glace ou l’escalade de glace.

Mais les termes choisis, quelques risibles faussetés et le ton du narrateur — qui rappelle celui de l’explorateur qui débarque chez les Papous quand personne n’y est allé avant lui — donne à l’ensemble un arrière-goût de ridicule.

Heureusement, on n’a pas abordé les grands espaces, personne n’arborait une ceinture fléchée, et on a évité de parler de la Sucrerie de la Montagne — il faut dire que c’est loin de Québec, Rigaud.

Le plus drôle (ou le plus triste ?), c’est que ce reportage aura sans doute des retombées positives sur le tourisme hivernal québécois… mais beaucoup moins sur les arrivées d’immigrants français, dans les années à venir.

En attendant, le reportage a fait… l’objet de quelques reportages, dont un dans la Libre Belgique, et un autre à TVA, où le ministre québécois du Tourisme, Pascal Bérubé, s’est réjoui «de l’intérêt de TF1 à couvrir le tourisme hivernal au Québec», déplorant du même souffle qu’il est aussi «empreint de nombreux clichés qu’il faut combattre.»

«Malheureusement, a-t-il poursuivi, j’ai souvent l’impression que certains journalistes arrivent ici avec, déjà, un imaginaire du Québec qu’ils cherchent à conforter plutôt qu’à s’émerveiller face à ce qu’est le Québec moderne.»

Pour visionner le reportage de TF1, cliquez ici.

Pour me suivre sur Twitter, c’est par ici ; sur Facebook, c’est par là.

Les commentaires sont fermés.

Ce reportage me semble tout à fait honnête. Un Français qui aime la neige est allé à Québec en plein hiver et a vu quelques activités hivernales particulières : traîneau à chien, hôtel de glace, escalade sur la glace. Ce sont des activités créées à Québec pour attirer les touristes. Les Québécois pourraient s’inspirer de ce Français et sortir de la maison pour aller visiter le Québec en hiver. Il y a bien des activités hivernales traditionnelles que nous ne connaissons pas. Et les blagues sur l’hiver québécois, on les entend souvent.

J’ai visionné le reportage. C’est fait sur un ton humoristique, c’est sympathique et nul n’est dupe. Les québécois ont vraiment l’épiderme sensible.

Jacques Saint-Cyr, Québec

Excusez-moi mais je dois vous quitter car le kayak de 7:00 hres va bientôt passer. Si je le manque je n’aurai pas le temps de tuer un bison pour le petit déjeuner de demain matin… Ma squaw sera pas contente…