Au Petit Extra… pas si petit !

Il y a le plaisir des nouveaux restaurants. Mais il y a aussi, et beaucoup, celui des classiques, ceux qui passent à travers les années, ceux qui changent mais pas trop, ceux dont la carte évolue tout en gardant son caractère. Bref, ceux qu’on aime retrouver parce qu’on est sûr de s’y retrouver.

C’est le cas du toujours très sympathique Au Petit Extra, qui présente « Paris canaille, Paris ripailles » jusque dimanche, dans le cadre des Plaisirs de la table de Montréal en lumière. La chef Natalie Major y reçoit son collègue parisien Thierry Laurent, du Bistrot Paul Bert, pour un menu typiquement bistronomique (terrines, souris d’agneau, ris de veau, dos de colin au jus d’andouille, crème brûlée, tarte tatin et j’en passe).

Était également reçue, en fin de semaine, l’ostréicultrice bretonne Gwenaelle Cadoret, pour une dégustation d’huîtres de merveilleuse qualité, dont la plate du Belon et son petit goût de noisette, huître par excellence même si sa coquille n’a pas l’air d’être celle d’une huître. Je ne ferai qu’un reproche : le prix, un peu trop élevé pour le nombre de coquillages, trois par service, auxquels les convives avaient droit.

Mais c’est surtout du Petit Extra lui-même dont je voulais vous parler ici. Un classique, effectivement. Avec une cuisine bistrot sans prétention, mais toujours aussi généreuse et savoureuse. Des prix toujours très raisonnables. Et dans une ambiance toujours aussi chaleureuse. Je dis « toujours » parce que le Petit Extra, qui existe depuis 1985, n’a au fond pas changé  – même s’il s’est agrandi à deux ou trois reprises, notamment d’une salle de spectacle, Le Lion d’or. Le secret ? « Un esprit de famille », me dit Pierre Charron, cofondateur de cette institution de l’est de Montréal.

Je dis que le Petit Extra n’a pas changé. Mais j’aurais pu dire aussi qu’il a énormément changé, soudainement, le 6 novembre dernier. Ce jour-là, l’autre cofondateur, Jean Filippi, est mort subitement. À 57 ans. Laissant un grand trou, pas normand du tout, dans la famille du Petit Extra. La famille très nombreuse des employés et des habitués. Salut, Jean !

Au Petit Extra, 1690, rue Ontario est, Montréal, 514 527 5552.

Dans la même catégorie