Cabotage sur la Côte-Nord en 18 photos

Compte rendu photographique des escales du navire-ravitailleur Bella Desgagnés, entre Sept-Îles et Blanc-Sablon — présentation du blogueur Gary Lawrence.

Art_de_vivreLundi dernier, je suis rentré d’un périple d’une semaine à bord du Bella Desgagnés (pdf), un navire-ravitailleur qui dessert les localités de la Moyenne et de la Basse-Côte-Nord, dont certaines sont isolées, enclavées et sans accès routier. En plus du fret, le Bella Desgagnés prend à son bord des passagers, qu’ils voyagent sur un simple siège entre deux escales ou en cabine de croisière tout confort durant plusieurs jours.

Parti de Sept-Îles un mardi, j’ai d’abord effectué une courte escale à Port-Menier (Anticosti), avant d’arriver de tôt matin dans le brouillard de Havre-Saint-Pierre, mercredi. Le Bella Desgagnés s’est ensuite amarré à Natashquan puis à Kegaska, où la route 138 se termine désormais, pour ensuite poursuivre sa route vers La Romaine, Harrington Harbour, Tête-à-la-Baleine, La Tabatière, Saint-Augustin et finalement Blanc-Sablon, aux confins du Labrador et tout au bout de la Basse-Côte-Nord.

Région isolée de pêcheurs, de marins et d’histoires de petites et grandes misères, la Basse-Côte-Nord forme un coin de pays unique au Québec. Notamment peuplée de descendants de Terre-Neuviens et d’Acadiens, cette succession d’anses, de baies, d’échancrures plates et de sommets rabotés n’est pas sans rappeler certaines régions reculées d’Islande ou du nord de la Norvège, par endroits.

Mais puisque des images valent autant de mots multipliés par 1 000, voici un petit compte rendu photographique des escales du Bella Desgagnés, entre Sept-Îles (Moyenne-Côte-Nord) et Blanc-Sablon.

Port-Menier, seul et unique village d'Anticosti – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Port-Menier, seul et unique village d’Anticosti. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Le Bella Desgagnés quitte Havre Saint-Pierre pour traverser les îles Mingan – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Le Bella Desgagnés, au large de l’île du Havre, à Havre-Saint-Pierre. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Les Cayens - les habitants de Havre-Saint-Pierre ne descendent pas des corsaires mais bien des Acadiens – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Les Cayens — les habitants de Havre-Saint-Pierre — ne descendent pas des corsaires, mais bien des Acadiens. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Kegaska – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Depuis 2013, c’est à Kegaska, et non plus à Natashquan, que se termine la route 138. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

L'épave du Brion – Crédit photo: ©Gary Lawrence
L’épave du Brion, l’un des nombreux navires à s’être abîmés sur les roches plates de Kegaska — et sur la Côte-Nord. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

GLW_0063B
À La Romaine, on décharge toutes sortes de marchandises… – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

... et on laisse monter plusieurs membres de la communauté innue du village – Crédit photo: ©Gary Lawrence
… et on fait monter à bord plusieurs membres de la communauté innue locale. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Rendu célèbre par le film La Grande séduction, Harrington Harbour est tout aussi connu pour ses trottoirs de bois qui tiennent lieu de routes aux véhicules – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Rendu célèbre par le film La Grande séduction, Harrington Harbour est tout aussi connu pour ses trottoirs de bois, qui tiennent lieu de routes aux véhicules. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Tel père, tel fils, Harrington Harbour – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Tel père, tel fils, à Harrington Harbour. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Un certain parfum scandinave, sous le brouillard de Harrington Harbour – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Un certain parfum scandinave, sous le brouillard de Harrington Harbour. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

– Crédit photo: ©Gary Lawrence
Maison isolée près de Harrington Harbour. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Église en forme de coque inversée, à Tête-à-la-Baleine – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Église en forme de coque inversée, à Tête-à-la-Baleine. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

La Tabatière – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Comme plusieurs autres hameaux et villages de la Basse-Côte-Nord, La Tabatière n’est desservie que par le Bella Desgagnés, en période de dégel. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Pour se rendre au quai de Saint-Augustin, le Bella Desgagnés doit se faufiler dans un passage étroit et longer de près le rivage – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Pour se rendre au quai de Saint-Augustin, le Bella Desgagnés doit se faufiler dans un passage étroit et longer de près le rivage. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Les chutes Brador – Crédit photo: ©Gary Lawrence
La chute Brador, près de Blanc-Sablon. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Blanc-Sablon – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Blanc-Sablon, dernier village de l’est du Québec avant le Labrador. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

Et si on ajoutait un drapeau français, à la frontière du Québec? Celle de Terre-Neuve arbore fièrement le Union Jack... – Crédit photo: ©Gary Lawrence
Et si on ajoutait un drapeau français, à la frontière du Québec ? Outre son propre drapeau, Terre-Neuve arbore le Union Jack, l’unifolié et le drapeau du Labrador, près des limites territoriales de Blanc-Sablon. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

 

De mai à juillet, les icebergs défilent dans le détoit de Belle-Isle, entre Blanc-Sablon et Terre-Neuve. – Crédit photo: ©Gary Lawrence
De mai à juillet, des icebergs venus du Groenland défilent dans le détroit de Belle-Isle, entre Blanc-Sablon et Terre-Neuve. – Crédit photo : ©Gary Lawrence

Bon à savoir

Pour plus de renseignements sur les croisières du Bella Desgagnés, cliquez ici.

Pour organiser son voyage ou planifier ses excursions, la très efficace agence locale Voyages CoSte propose divers forfaits, visites et tours guidés.

Pour gagner Sept-Îles en un (ou quelques) sauts de puce, consultez les horaires et les tarifs de Pascan Aviation.

Pour dormir à Sept-Îles avant ou après la croisière, le tout nouveau Quality Inn, ouvert depuis mars, dispose de chambres très confortables, bien équipées et dotées d’une literie impeccable. Dans un registre plus pittoresque, Le Repos du guerrier propose pour sa part neuf chambres et un loft corporatif dans un cadre innu, dans un immeuble adjacent à une boutique d’art et d’artisanat amérindiens.

Le guide Ulysse sur le Québec dispose de tout un chapitre sur la Côte-Nord ; on peut se le procurer en version numérique en cliquant ici.

Pour d’autres informations sur le tourisme sur la Côte-Nord, cliquez ici.

* * *

À lire demain : Une semaine à bord du Bella Desgagnés.

 

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

2 commentaires
Les commentaires sont fermés.