Chambres avec vue… changeante

À Dubaï, un projet d’immeuble rotatif fait déjà tourner les têtes.

Photo: Dynamic Architecture
Photo: Dynamic Architecture

La Cité-État de Dubaï, qui n’en est pas à un projet pharaonique près, pourrait bientôt hériter d’une tour particulièrement originale: chacun de ses 80 étages serait rotatif et pivoterait sur le même axe central.

Ce gratte-ciel unique au monde changerait ainsi constamment de forme et ses occupants bénéficieraient de points de vue différents à chaque heure du jour et de la nuit.

Imaginé en 2004,  lancé en 2008 puis subséquemment abandonné, ce projet de la société Dynamic Architecture vient d’être relancé. Pour l’alimenter en énergie, la tour comporterait des éoliennes à chaque étage (sauf au rez-de-chaussée) ainsi qu’une série de panneaux solaires. Dans sa version la plus aboutie, l’immeuble disposerait également d’un ascenseur central pour les voitures de ses occupants. Coût de chaque unité: de 4 à 40 millions de dollars américains.

Non seulement la Dynamic Tower formerait l’un des plus hauts gratte-ciels du monde, mais elle serait aussi la première à être entièrement préfabriquée — notamment en acier, en aluminium et en fibre de carbone.

Si tout se déroule comme prévu, elle sera inaugurée en 2020 et… elle pourrait donner lieu à d’autres projets semblables, selon son concepteur David Fisher, qui a déjà Londres et Paris dans sa mire.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie