De l’huile d’olive du Maroc

Installé en Montérégie depuis 13 ans, le Marocain Mohamed Boujra vit à plein temps sa véritable passion : la production, dans son pays natal et dans l’oliveraie familiale, d’une huile d’olive haut de gamme. Il l’importe et la distribue maintenant au Québec.

olive-2

 

Ingrédient emblématique du régime méditerranéen, « bon gras » s’il en est, l’huile d’olive fait surtout penser à l’Espagne, à l’Italie et à la Grèce. Près des trois quarts de la production mondiale en proviennent. Mais la plupart des autres pays du pourtour de la grande bleue cultivent aussi l’olivier.
Art_de_vivre

Le Maroc est de ceux-là, avec 3 % de la production mondiale. Mohamed Boujra y a passé son enfance, dans la région de Fès. Après une carrière de comptable en France puis en Montérégie, où il est installé depuis 13 ans, il a décidé de vivre à plein temps sa véritable passion : la production, dans son pays natal et dans l’oliveraie familiale, d’une huile d’olive haut de gamme. Il l’importe et la distribue maintenant dans son pays d’adoption.

DivineOlive, son produit phare, est une huile extra-vierge de première pression à froid, pour la finition de plats et la dégustation. Ol’vie, la dernière-née, convient à l’utilisation quotidienne en cuisine. Les deux m’ont beaucoup plu.

(Points de vente à divineolive.com)

 

 

* * *

À propos de Yanick Villedieu

Yanick Villedieu a effectué sa première incursion dans le monde du journalisme gastronomique en publiant, en 1999, un reportage sur les fromages du Québec dans le magazine L’actualité. Il anime le magazine scientifique radio Les Années lumière sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première et publie régulièrement des articles sur la médecine et la science dans L’actualité, en plus d’y signer la chronique «Plaisirs gourmands». On peut le suivre sur Twitter : @yanickvilledieu.

Laisser un commentaire