Des lingettes pour nettoyer les avions d’Air France

À peine 100 litres d’eau pour lustrer un Boeing 777: telle est la réalité de la nouvelle méthode de nettoyage que vient tout juste d’adopter Air France. Auparavant, la même opération nécessitait 10 000 litres d’eau, soit 100 fois plus; sur une base annuelle, le procédé Ecoshine (en français dans le texte) ainsi utilisé permettra au transporteur français d’économiser 8 millions de litres d’eau.


Le principe (déjà utilisé par d’autres transporteurs de moindre envergure) est simple: en lieu et place du boyau d’arrosage, on astique la carlingue avec des lingettes non toxiques et biodégradables à 96 %. Une telle opération n’a pas que des vertus esthétiques: en lustrant l’avion de la sorte, on s’assure d’améliorer son coefficient de pénétration dans l’air, d’où économie de carburant et, partant, diminution des émissions de CO2… de 57 tonnes.

Rappelons que ce n’est pas là le premier geste écoresponsable que pose Air France: en octobre dernier, le transporteur organisait un vol particulièrement économe en CO2, en reliant Toulouse à Paris avec 50 % de biocarburant et en utilisant des procédures de vol plus économiques, notamment.

Tous les détails sur le site corporatif d’Air France.

Trouvé via le Routard.