Des vols illimités pour 1 500 dollars par mois

Une entreprise américaine, OneGo, vient de lancer un service qui permettra — pour un forfait mensuel de 1 500 dollars — de bénéficier d’un nombre illimité de vols à bord d’avions commerciaux.

Photo : iStock
Photo : iStockphoto

Une entreprise de l’ouest des États-Unis, OneGo, vient de lancer un service qui permettra à ses membres de bénéficier dès l’automne d’un nombre illimité de vols à bord d’avions commerciaux de plusieurs grands transporteurs, pour un forfait unique de 1 500 dollars américains par mois.
Art_de_vivre

Pour l’instant, seuls 30 vols directs vers 14 villes de la côte Ouest avec certaines compagnies aériennes (United Airlines, American Airlines, Delta Airlines et Virgin America) sont visés par ce service, mais ses dirigeants assurent qu’il sera bientôt étendu — peut-être au Canada, dans un proche avenir ?

En plus de bénéficier de ces vols, les membres de OneGo auront droit à l’accès illimité au Wi-Fi (avec Gogo Inflight) ; à l’adhésion au programme TSA PreCheck (pour des contrôles douaniers accélérés, comme on peut le faire avec Nexus, au Canada) ; à un bagage enregistré par segment de vol ; et à l’accès à certains salons d’affaires dans les aéroports, entre autres choses.

Pour profiter de tous ces avantages, il faudra cependant réserver son vol au moins une semaine à l’avance (ou adhérer à un plan additionnel de réservation de dernière minute, pour 1 000 dollars de plus), et ne pas procéder à plus de quatre réservations à la fois.

En outre, on perçoit des frais d’adhésion de 750 dollars dès le départ, et la même somme sera exigée pour pouvoir changer de réservation sans restrictions au cours d’un même mois. Dans le cas contraire, une modification à une réservation sera facturée 100 dollars (sept jours ou plus avant) ou 200 dollars (moins de sept jours avant), en sus du tarif mensuel, le cas échéant.

Plus près de chez nous, Air Canada offre déjà plusieurs «passeports» de vols semblables, selon différentes modalités — mais parfois pour des périodes limitées, et à coût plus élevé.

Trouvé via Techcrunch.

Laisser un commentaire

1,500$ X 12= 18,000$ par année. Exactement le genre de forfait dont rêve le travailleurs moyen qui profite de deux, trois ou quatre semaines de vacances par année. Ou encore le retraité à revenu très fixe qui va passer une semaine à Cuba en hiver et deux semaines en Europe au printemps ou à l’automne.

Les plus populaires