Vins : du choix pour les Fêtes

Boire de bons vins pendant les Fêtes, avec plaisir ! Sans se ruiner, encore mieux ! Voici les suggestions de Nadia Fournier.

10161934-family-toasting-at-holiday-dinner-gettyimages
Photo : Getty Images

Boire de bons vins pendant les Fêtes, avec plaisir ! Sans se ruiner, encore mieux ! Mais comment choisir le vin qui pourra satisfaire les goûts de chacun, qui conviendra à toutes les occasions ?
Art_de_vivre

Pour vous accompagner tout au long de cette période de festivités, voici des vins « passe-partout » qui agrémenteront vos repas familiaux, vos célébrations entre amis. Une demi-caisse de bons vins, en vente dans l’ensemble du réseau de la SAQ.

René Bouvier, Bourgogne Pinot Noir 2012, Le Chapitre suivant

(11153264 ; 24,55 $)

Bon an, mal an, Bernard Bouvier produit, sur son domaine de Gevrey-Chambertin, un excellent bourgogne générique. Difficile de résister à ce pinot noir à la fois friand, sincère et d’une grande pureté. Légèrement alcoolisé, mais loin d’être léger en saveurs, il fera un accord presque parfait avec la classique dinde aux atocas.

Christian Moueix, Merlot 2010, Bordeaux

(369405 ; 18,05 $)

En plus de veiller sur nombre de propriétés familiales de Pomerol, Christian Moueix pense à ceux qui ne peuvent boire ses grands crus tous les jours et leur propose un très bon bordeaux générique à prix attrayant. Son 2010 est, à mon avis, la plus belle réussite des derniers millésimes. Gorgé de fruit et assez ferme pour procurer à l’ensemble cette fraîcheur qui donne envie d’un second verre. On peut acheter les yeux fermés.

Illuminati, Riparosso 2012, Montepulciano d’Abruzzo

(10669787 ; 14,70 $)

Les amateurs de vin méditerranéen aimeront ce vin du nord des Abruzzes. Nez de fruits sauvages et d’épices ; bouche vigoureuse, relevée de saveurs de réglisse noire, avec des angles tanniques qui lui donnent une allure un peu rustique, mais non moins sympathique et tout indiquée pour la tourtière. Le tout à un prix abordable. Que demander de mieux ?

Carmen, Fumé blanc 2013, Gran Reserva, Valle de Leyda/

(11767856 ; 14,95 $)

Pour l’apéritif ou pour accompagner les huîtres accentuées d’un trait de citron, ce fumé blanc chilien est vif et nerveux, comme le commande le cépage, et enrobé d’une texture juste assez vineuse. Élevé partiellement en fûts de chêne, le 2013 séduit par son équilibre exemplaire et ses saveurs franches d’agrumes. À ce prix, on en fera provision à la caisse !

Léon Beyer, Pinot gris 2012, Alsace

(968214 ; 21,20 $)

Plus concentré cette année, le pinot gris de Marc Beyer est à la fois très sec et doté d’une vinosité appréciable. Mûr et savoureux, il fera un accord idéal avec une assiette de fromages du Québec, spécialement s’ils sont bien relevés.

Laurens, Crémant de Limoux 2012, Clos des Demoiselles

(10498973 ; 23,20 $)

Les célébrations de fin d’année n’étant pas complètes sans une touche d’effervescence, pourquoi ne pas explorer les charmes de cette spécialité produite au sud de Carcassonne ? Ce crémant qui conjugue les vertus complémentaires du chardonnay, du chenin et du mauzac est toujours parmi les meilleurs vins mousseux sur le marché. Vineux, savoureux et plein de vitalité.

* * *

À propos de Nadia Fournier

Chroniqueuse vin à la télévision et pour le magazine L’actualité, Nadia Fournier collabore également depuis 2007 au Guide du vin Phaneuf, un best-seller annuel. On peut la suivre sur Twitter : @NadiaFournier.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

1 commentaire
Les commentaires sont fermés.

Merci pour cette belle collection à prix abordables ! Je vais faire de belles découvertes pendant les Fêtes. Joyeuses fêtes à vous !