Expo 67 comme si vous y étiez

British Pathé a remis au goût du jour un impressionnant tour guidé de huit minutes au cœur de Terre des Hommes, l’Exposition universelle de Montréal de 1967. Une vidéo fascinante, dit Gary Lawrence.

Art_de_vivreDécidément, les vidéos que British Pathé remet au goût du jour, sur YouTube, ont l’art de nous faire voyager dans le temps.

Après l‘Irak des années 1950, dont nous vous parlions ici il y a quelques semaines, voici un impressionnant tour guidé de 8 minutes au cœur de Terre des Hommes, l’Exposition universelle de Montréal de 1967, alias «The greatest show on Earth».

Non seulement y a-t-on droit à des images du centre-ville et du site de l’Expo, mais encore peut-on y sentir l’ambiance qui prévalait à l’époque, autour et à l’intérieur de plusieurs des 90 pavillons, y compris ceux d’États qui n’existent plus (comme le Ceylan ou l’URSS).

Parmi les pavillons des 62 pays présents, le narrateur (britannique) s’attarde évidemment à ceux de certains pays du Commonwealth : Trinité-et-Tobago, la Jamaïque et, bien sûr, le Canada, après avoir souligné que les pavillons de Grande-Bretagne et de France «sont ironiquement voisins».

Plusieurs scènes ont été tournées à bord du minirail automatisé qui sillonnait alors le site, et qui traversait notamment le dôme géodésique de Buckminster Fuller (le pavillon des États-Unis, ou l’actuelle Biosphère).

Mais cette fascinante incursion nous permet également d’avoir une idée de l’allure des pavillons de l’Éthiopie, de la Thaïlande ou… de l’industrie des pâtes et papiers, représentée par une belle forêt intacte.

Elle nous apprend enfin que l’atmosphère de Montréal, la «capitale du Québec», est «indubitablement française», et qu’un «réel parfum parisien en émane»…

Voyez plutôt, en cliquant sur la fenêtre ci-bas.

Trouvé via Étienne Leblanc.

* * *

À propos de Gary Lawrence

Journaliste indépendant, Gary Lawrence a foulé le sol des sept continents de la planète et de plus de 90 pays. Ex-rédacteur en chef d’un magazine spécialisé en tourisme, il a aussi été rédacteur en chef francophone d’un service de presse touristique et a signé à ce jour des centaines d’articles portant sur les voyages, dont plusieurs dans L’actualité. On peut le suivre sur Facebook et sur Twitter : @LawrenceGary.

Dans la même catégorie
11 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Il dit à la fin qu’on va démolir. Eh ben non.
Quand je vois des images de Montréal des années 60, deux choses me frappent
-Tout le monde était blanc, à 2 ou 3% près
-La majorité s’habillait avec goût, voire chic.

Wow! C’est triste que toute la jeunesse n’est pas pu connaitre un evenement d’une aussi grande envergure! 2017 les 50 ans de l’expo, pensez-vous que #DenisCoderre peut nous arranger ca? 🙂

Si on écoute bien, le narrateur nous informe que Montréal est la capitale de la province de Québec, et bien!

super et quelle beau souvenur voir cela dommage que l on ne puise pas en faire une copie et encore bravo pour c est moment mémorables

Que de souvenirs! Je me rappelle ….j’avais 9 ans, la premiere fois dans le metro de Montreal et l’exposition universelle! Toute une journee en emotions!