Lancer une liaison aérienne grâce à Twitter

Ceux qui doutent encore de l’influence des médias sociaux seront confondus par cette sympathique anecdote: il y a quelques jours, un pari lancé sur Twitter a entraîné le nolisement complet d’un gros porteur de KLM… en quelques heures à peine.

Un Boeing de KLM - Wikimedia Commons
Un Boeing de KLM - Wikimedia Commons

Tout a commencé le 30 novembre quand deux résidants d’Amsterdam, qui voulaient se rendre à Miami en mars, ont demandé des informations sur les vols disponibles sur cette destination, via le compte Twitter de KLM.

Comme KLM n’exploite plus cette desserte depuis 2004, un préposé leur a alors promis que s’ils réussissaient à trouver assez de passagers pour remplir un avion avant le 6 décembre, KLM s’engageait à noliser un appareil pour Miami.

Aussi tôt dit, aussitôt fait: les deux voyageurs ont ouvert un site Web avant de lancer un appel à tous; 5 heures plus tard, les 258 places disponibles avaient trouvé preneur, laissant même en plan plus de 150 autres passagers potentiels qui étaient prêts, eux aussi, à réserver un siège.

Mieux: devant l’engouement créé par cette aventure, KLM a décidé de rétablir sa liaison Amsterdam-Miami, à raison de quatre vols hebdomadaires, à partir de l’an prochain. Avec, comme vol inaugural, celui des deux résidants d’Amsterdam…

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

3 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Laissons l’imagination, les goûts et les besoins des individus et des groupes s’exprimer et nous admirerons continuellement l’efficacité, l’efficience et l’utilité de ces médias sociaux. RM