Cœurs brisés et zone 51

Un musée dédié aux coeurs brisés à Zagreb et un événement Facebook pour libérer les extraterrestres cachés dans la zone 51.

Le Museum of Broken Relationships de Zagreb, en Croatie, rassemble des artéfacts de relations rompues : cadeau offert par un ex-amoureux, clé d’un appartement qui n’est plus partagé, carte postale symbolisant un amour impossible… Tous sont des dons faits au musée, qui est devenu l’un des plus populaires du pays. Une exposition temporaire est également en tournée dans le monde, et fait présentement escale à Toronto jusqu’au 8 septembre.

***

Libérons les extraterrestres !

Plus de 1,7 million d’utilisateurs se sont inscrits à un événement Facebook pour prendre d’assaut la zone 51, base de l’armée américaine au Nevada, le 20 septembre prochain, afin de libérer les extraterrestres qui sont censés y être cachés. « Ils ne peuvent pas tous nous arrêter », écrit l’organisateur, un créateur de mèmes américain.

Son intention était de rigoler en s’inspirant de la légende de la zone 51, née en 1947 lorsqu’un aéronef s’est écrasé près de la ville de Roswell et que la presse a parlé de « débris de soucoupe volante ». Mais la blague a été prise au sérieux par certains intrépides, qui assurent vouloir mener le projet à son terme, ce qui a poussé la porte-parole de l’armée de l’air, Laura McAndrews, à mettre en garde quiconque envisageait réellement d’envahir les lieux. En attendant, des produits dérivés sont déjà en vente.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire