Le sapin gourmand – Des livres d’ici

Deuxième exploration, en librairie, des rayons cuisine et gourmandise par le blogueur Yanick Villedieu. Aujourd’hui : des livres pensés, écrits et illustrés au Québec.

Deuxième visite, avant Noël, au rayon cuisine et gourmandise de notre librairie favorite. Aujourd’hui : des livres pensés, écrits, illustrés au Québec.

1592945-gf

La boucherie
par Louis-François Marcotte
Flammarion Québec, 288 pages, 44,95 $

Voici un vrai beau livre. Bien fait. Bien pensé. Bien présenté. Bien illustré. Et systématique. Bœuf, veau, porc, agneau, volaille et basse-cour. Avec, dans chaque cas, un schéma des coupes. Et pour chaque coupe sa cuisson. On poêle, on rôtit, on grille, on braise, on mijote, on confit, on marine, on fait sauter. Ou l’on sert cru. Louis-François Marcotte, chef-vedette s’il en est, est «entré dans l’univers de la cuisine par la porte de la boucherie». Ça ne peut que nous réjouir. À noter, les excellentes photos de Christian Tremblay.

1571577-gf

La cuisine de mon enfance, 100 recettes revisitées par des chefs
sous la direction de Lynne Faubert
Les Éditions Transcontinental, 224 pages, 29,95 $

Une jolie et savoureuse idée que celle de ce livre vraiment très chouette : demander à des chefs de refaire, en les mettant au goût du jour, les plats qui ont nourri leur enfance. Onze chefs de dix restaurants se sont prêtés au jeu, en proposant chacun 10 recettes. Résultat : une petite anthologie, très réussie, de cuisine familiale. Qui donne envie de retrouver, de mémoire ou dans de vieux cahiers et livres, les recettes de sa propre enfance.

1614792-gf

12 repas 5 services pour diabétiques et autres gourmets
Les éditions Glénat Québec, 160 pages, 34,99 $

Douze chefs, 12 vedettes des fourneaux (Jérôme Ferrer, Danny St-Pierre, Stefano Faita, Jean-Luc Boulay, Anne Desjardins, pour ne nommer que ceux-là) proposent 12 menus gourmands et gourmets parfaitement adaptés au régime des personnes diabétiques. «Livre de haute cuisine festive», comme dit le porte-parole de Diabète Québec, l’acteur Raymond Bouchard, 12 repas 5 services propose des recettes qu’on a toutes envie de réaliser, qu’on soit ou non atteint de la maladie.

1571545-gf

Mijoteuse, Un maximum de saveurs avec un minimum d’effort
par l’équipe de Coup de pouce
Les éditions Transcontinental, 224 pages, 24,95 $

Et pourquoi pas un livre-cadeau pratique ? Pourquoi pas des petits plats mitonnés doucement dans cet outil par excellence de la cuisine réconfort qu’est la mijoteuse ? Les spécialistes du magazine Coup de pouce offrent 140 recettes — et toutes sortes de conseils et astuces — pour réussir aussi bien ses côtes levées de bœuf à la bière noire que sa ratatouille aux haricots blancs. Après tout, la mijoteuse n’est-elle pas à l’hiver ce que le barbecue est à l’été ?

1571576-gf

Boire et déboires, Histoires d’alcool au Québec
par Normand Cazelais
Les Éditions Transcontinental, 200 pages, 34,95 $

Du vocabulaire québécois de l’ivrognerie aux apôtres de la tempérance, en passant par l’économie des boissons alcoolisées, l’histoire de nos rapports avec la dive bouteille, les programmes pour contrer les abus, le vin de messe, le cidre, le caribou, la gueule de bois, les tavernes, les routes des vins et j’en passe, Normand Cazelais nous propose un livre savoureux, sérieux, amusant, étonnant, pétillant — et, ce qui ne gâche rien, richement illustré. Un livre grand cru. À déguster à petites gorgées. Mais sans modération.

1571557-gf

Les Incollables Vin
par Véronique Rivest
Les éditions Caractère, 288 pages (ou fiches), 14,95 $

Ce n’est pas un livre à proprement parler, c’est un ensemble de fiches avec 800 questions (et 800 réponses) sur les vins, y compris les vins d’ici, sur les cépages, sur l’histoire du vin, sur les techniques de culture et de vinification, sur les personnalités du monde du vin. Les questions sont parfois pointues, parfois assez faciles. J’en propose une 801: dans quel grand concours l’auteure, la sommelière Véronique Rivest, s’est-elle illustrée sur la scène internationale ? On peut jouer seul, histoire de tester ses connaissances. Mais, comme une bonne bouteille, c’est bien meilleur à plusieurs.

* * *

À propos de Yanick Villedieu

Yanick Villedieu a effectué sa première incursion dans le monde du journalisme gastronomique en publiant, en 1999, un reportage sur les fromages du Québec dans le magazine L’actualité. Il anime le magazine scientifique radio Les Années lumière sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première et publie régulièrement des articles sur la médecine et la science dans L’actualité, en plus d’y signer la chronique «Plaisirs gourmands». On peut le suivre sur Twitter : @yanickvilledieu.