Le Stefano novello est arrivé

faitaC’est généreux. C’est festif. C’est simple. Et c’est bon. Bref, c’est la cuisine du fort sympathique Stefano Faita, qui officie à l’école de cuisine Mezza Luna depuis des lunes et qu’on voit depuis l’automne dans Kampaï !, à la télé de Radio-Canada.

Son premier livre, sorti il y a tout juste deux ans, s’appelait Entre cuisine et quincaillerie et racontait l’histoire de sa famille, si liée à la quincaillerie Dante, dans la Petite Italie de Montréal. Signe du temps qui passe et de la vie qui continue son cours, son deuxième livre, lancé hier soir, s’appelle Entre cuisine et bambini : Stefano est en effet devenu papa et comme c’est un papa un peu gaga, il a mis sa petite Emilia en couverture.

Et cette couverture donne bien le ton de l’ouvrage. Il y a beaucoup de joie de vivre et de plaisir de manger, comme si l’une pouvait aller sans l’autre. Beaucoup d’enfants, petits et grands. Beaucoup de visages avec beaucoup de sourires et de rires. Avec, ici et là, un zeste de tendresse et deux pincées d’émotion.

Et, par-dessus le marché… des recettes ! Pour les tout jeunes (ça commence par une purée de courgettes fraîches), pour les ados (qui, c’est un pari, ne résisteront pas à un hamburger de morue), pour la gardienne, pour les boîtes à lunch, pour les « soirées de filles » et aussi, pour les fois où Stefano est en congé de famiglia, pour les « journées de gars ».

Bref, un bien bon livre. Sans doute parce que ce n’est pas seulement un livre de recettes. Mais un livre avec des recettes.

Entre cuisine et bambini,par Stefano Faita, avec des photos de Claudine Sauvé, Éditions du Trécarré, 192 p., $ 39,95.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

1 commentaire
Les commentaires sont fermés.