Le vin de la semaine: un blanc du Péloponnèse frais et minéral

Produit entre Patras et Corinthe, sur les flancs du mont Helmos, ce vin issu du cépage roditis présente une structure et une intensité minérale peu communes pour un vin de cette gamme de prix.

La vie est trop courte pour fréquenter l’ennui, surtout dans son verre. Chaque semaine, Nadia Fournier vous fait découvrir les vins qui l’emballent.

vin semaine tetramythos
Tetramythos, Roditis 2014, Patras 12484575 16,20 $

Cette semaine, Montréal vit à l’heure d’Athènes alors qu’une délégation d’une quarantaine de vignerons de toutes les régions de Grèce visite la métropole et participe à une poignée d’activités organisées dans les restaurants de la métropole. Parmi eux: Panayiotis Papagiannopoulos.

Sosie grec de Frank Zappa et (accessoirement) vigneron hyper talentueux, Papagiannopoulos veille sur le vignoble du domaine Tetramythos, situé à mi-chemin entre Patras et Corinthe, sur les flancs du mont Helmos. Issu de vignes plantées entre 650 et 850 m d’altitude sur des sols calcaires, son roditis présente une structure et une intensité minérale peu communes pour un vin de cette gamme de prix.

Le vignoble du domaine Tetramythos.
Le vignoble du domaine Tetramythos. (Photo: Nadia Fournier)

Le 2014 est particulièrement vibrant et expressif, avec des goûts de fruits blancs et de zeste de citron, et avec des notions salines qui évoquent le bord de mer et les coquilles d’huître. Plus gras que le 2013 — vin de la semaine l’an dernier —, mais tout aussi vibrant, nerveux et désaltérant. Le vin idéal pour inaugurer la terrasse, la cour, le balcon ou le parc du quartier. On ferme les yeux et on se transporte au bord de la Méditerranée. À moins de 20 dollars, oseriez-vous demander mieux?