Le vin de la semaine : le trebbiano, vous connaissez ?

Pour commencer l’année en douceur, Nadia Fournier vous recommande, tout au long du mois de janvier, ses coups de cœur à moins de 15 $.

Photo : Nadia Fournier

Masciarelli, Trebbiano d’Abruzzo 2016

12635097   13,60 $

L’Italie est riche en histoire. Ses villes et ses campagnes foisonnent de vestiges millénaires, dont bon nombre remontent à l’Empire romain. Mais le vaste héritage culturel du pays ne se mesure pas qu’à son architecture. Son vignoble, par exemple, est un musée ampélographique à aire ouverte où l’on cultive quelque 380 différents cépages. C’est plus que tout autre pays !

Le cépage blanc le plus cultivé en Italie est le trebbiano, produit dans presque toutes les régions du pays, du nord au sud. Sauf que… tous les trebbianos ne se valent pas. « Trebbiano » est en réalité devenu un terme générique pour désigner une poignée de cépages qui n’ont parfois aucun lien de parenté.

Par exemple, le plus commun des trebbianos, le trebbiano toscano — nommé ugni blanc en France —, n’a rien à voir avec le trebbiano di Soave, qui porte aussi le nom de verdicchio bianco. Quant au trebbiano d’Abruzzo, dont est composé ce très bon vin blanc de la famille Masciarelli, ses origines demeurent mystérieuses. Les plus récentes analyses d’ADN tendent à prouver qu’il est identique au bombino bianco, une variété autochtone des Pouilles. Fascinant, tout ça, non ?

Et dans le verre ?

Un agréable blanc typiquement méditerranéen, par son volume et ses notes de fruits bien mûrs. Pas le plus parfumé des vins blancs de cette gamme de prix, mais il compense largement par sa tenue en bouche et par sa finale digeste et saline. Le vin blanc tout-aller qu’on apprécie à l’apéro autant qu’à table avec un filet de poisson à l’huile d’olive.

Salute !

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie