Le vin de la semaine : un beaujolais biologique et raffiné

En réaction aux propos tenus il y a quelques jours par le maire de Saguenay, la chroniqueuse Nadia Fournier propose un vin biologique à déguster «avec un plaisir gourmand, nullement intellectuel !».

La vie est trop courte pour fréquenter l’ennui. Surtout dans son verre. Chaque semaine, Nadia Fournier vous fait découvrir les vins qui l’emballent, qui la font vibrer.

Unknown

Jean Foillard, Beaujolais 2013
12454958  23,70 $

Cette semaine, peut-être en réaction aux propos toujours aussi édifiants tenus par le maire de Saguenay, j’ai une envie irrépressible de vous proposer un vin biologique. Une belle bouteille qui aurait certainement l’approbation de Greenpeace.
Art_de_vivre

Un vin plus que biologique, même, puisque l’artisan qui le confectionne, Jean Foillard, prône aussi des vinifications peu interventionnistes — sans ajout de levures sélectionnées —, ainsi qu’un apport minimal en soufre.

Élève de Jules Chauvet, à qui l’on attribue la paternité du mouvement des vins natures, Jean Foillard est l’un des piliers de l’appellation Morgon, mais il signe aussi ce beaujolais «tout court», qui fait preuve d’un raffinement certain.

Plus profond que la moyenne de l’appellation, avec des saveurs de fruits rouges et noirs et un fond de notes florales et épicées, il fait aussi preuve d’une tenue en bouche remarquable. Tout cela malgré sa légèreté alcoolique à 12,5 %, un fait de plus en plus rare dans le contexte du marché mondial.

Que de bons mots pour ce vin aussi digeste que suave et savoureux, qu’on pourra apprécier dès aujourd’hui avec un plaisir gourmand, nullement intellectuel. Voilà qui devrait plaire à Jean Tremblay…

.     .     .

D’autres «Vins de la semaine» :

Le vin de la semaine : un dolcetto «simplement dé-li-cieux» ! >>
Le vin de la semaine : un vin de montagne, blanc et vibrant >>
Le vin de la semaine : un rouge nerveux et hyper digeste >>
Le vin de la semaine : un bon vin rouge de Sicile, gorgé de soleil et réconfortant >>
Le vin de la semaine : un rouge espagnol hors norme, pour tant de raisons >>

* * *

À propos de Nadia Fournier

Chroniqueuse vin à la télévision et pour le magazine L’actualité, Nadia Fournier collabore également depuis 2007 au Guide du vin Phaneuf, un best-seller annuel. On peut la suivre sur Twitter : @NadiaFournier.

Laisser un commentaire
Les plus populaires