Le vin de la semaine : un blanc bio à petit prix

Pour le long week-end, voici un petit trésor caché de la SAQ. Ce blanc rempli de nuances aromatiques qui évoquent la Méditerrannée vous donnera envie d’une belle tablée de mezze. 

thekopmylife / Getty images / Montage L'actualité

Ciù Ciù, Falerio 2020, Oris, Italie
13575815   13,35 $   Biologique

L’arrière-grand-père de Massimiliano et Walter Bartolomei était employé d’une compagnie ferroviaire. Et le nom de l’entreprise viticole — Ciù Ciù se prononce « tchou-tchou » — créée par leur père en 1970 est un clin d’œil au métier de leur ancêtre. Bien installés au cœur des collines de Piceno et de l’appellation Falerio, pas très loin de la mer Adriatique, les Bartolomei ont converti leur vignoble de 150 hectares à l’agriculture biologique il y a près de 10 ans.

Leur cuvée Oris est l’un des petits trésors cachés offerts en grande quantité à la SAQ. Un vin blanc délicieux qui puise sa fraîcheur dans des terroirs d’altitude (de 250 à 300 m) et son originalité dans les cépages trebbiano, passerina et pecorino — oui, c’est le nom d’un fromage de brebis italien, mais aussi d’un cépage dont raffolent… les brebis ! 

Ce 2020 encore hyper-jeune et débordant de vitalité, qui est également plein de jolies nuances aromatiques, entre les fleurs, les amandes vertes et le zeste de citron, évoque la Méditerranée et donne envie d’une table remplie de mezzés à partager entre amis. À ce prix, et avec la perspective grisante d’un déconfinement, on voudra en faire provision. 

Santé et bonne longue fin de semaine !