Le vin de la semaine : un blanc sec unique

Un bon exemple de vin pour initiés, qui plaira à l’amateur des xérès secs et du savagnin du Jura.

Montage L'actualité

Alvear, Montilla-Moriles 2019, 3 Miradas, Vino de Pueblo, Espagne
14337798   22,10 $

L’appellation Montilla-Moriles est avant tout reconnue pour ses vins liquoreux de pedro ximénez (le cépage), qui déploient une intensité et une concentration exceptionnelles. Mais cette cousine viticole souvent négligée de Jerez — située elle aussi dans la région de l’Andalousie, mais à l’intérieur des terres, près de Cordoue — donne également naissance à d’excellents vins blancs secs riches en caractère, dont celui-ci, produit par la maison Alvear.

Il s’agit d’un assemblage de différentes parcelles de vieilles vignes, cultivées dans les hauteurs de la sierra de Montilla, à 650 mètres d’altitude. Les raisins sont pressés, puis mis à fermenter dans des tinajas (amphores) ou dans des cuves ouvertes, où le vin reposera sous un voile de levures, aussi nommé flor, pendant huit mois. Ce voile de levures, en plus de conférer des arômes distinctifs de noix et de mie de pain, se nourrit à même le glycérol du vin, accentuant du même coup son profil très sec et tranchant.

En ce sens, le 3 Miradas est un bon exemple de vin pour initiés : son goût particulier ne plaira peut-être pas à l’amateur de sauvignon blanc fruité, mais il ravira à coup sûr les papilles des amoureux des xérès secs (fino et manzanilla) et du savagnin (non ouillé) du Jura. La couleur est dorée et le nez est intense, mais c’est surtout en bouche que la magie opère, avec une sensation saline, tendue, presque tannique, et riche en notes umami qui invitent la cuisine japonaise… ou quelques pattes de crabe des neiges. Ça tombe bien, c’est la saison !

Laisser un commentaire