Le vin de la semaine : un bon vin rouge de Sicile, gorgé de soleil et réconfortant

Ce nero d’avola séduit immanquablement par sa texture veloutée, ainsi que par sa finale vibrante et tonique.

La vie est trop courte pour fréquenter l’ennui. Surtout dans son verre. Chaque semaine, Nadia Fournier vous fait découvrir les vins qui l’emballent, qui la font vibrer. 

12473534_is

Tami, Nero d’Avola 2013, Sicilia
12473534  21,15 $

Cette semaine, à l’occasion de la Saint-Valentin, j’aurais pu vous proposer la cuvée Mon Cœur ou encore un bon Saint-Amour — une appellation du Beaujolais —, mais comme la formule a déjà été largement exploitée, j’ai plutôt opté pour un bon vin rouge de Sicile, gorgé de soleil et réconfortant.

Vin de soif façon méditerranéenne, ce nero d’avola séduit immanquablement par sa texture veloutée, ainsi que par sa finale vibrante et tonique. Débordant de fruit et de fraîcheur, il est relativement léger (13 % d’alcool) et soutenu par des tanins juste assez fermes pour assurer un certain tonus en bouche.

Pas étonnant qu’Arianna Occhipinti, la jeune vigneronne qui mène cette entreprise de négoce, soit la coqueluche des bars à vins, de Montréal à Tokyo. Une excellente bouteille à servir autour de 15°C et à apprécier simplement — et en bonne compagnie, surtout.

* * *

À propos de Nadia Fournier

Chroniqueuse vin à la télévision et pour le magazine L’actualité, Nadia Fournier collabore également depuis 2007 au Guide du vin Phaneuf, un best-seller annuel. On peut la suivre sur Twitter : @NadiaFournier.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

2 commentaires
Les commentaires sont fermés.