Le vin de la semaine : un chianti classico bio

Le propriétaire de San Fabiano Calcinaia, Guido Serio, n’est pas fan de son 2018 : il préfère son chianti classico quand il est plus intense, plus concentré. Moi, j’ai adoré !

Photo : Nadia Fournier

San Fabiano Calcinaia, Chianti Classico 2018
13326739   20,30 $   

En Toscane, l’année 2018 ne passera pas à l’histoire comme un millésime de longue garde, mais il a donné des vins de plaisir, dotés d’un grand coefficient de « buvabilité ». Des rouges qui donnent l’impression de croquer dans une cerise à la fois bien mûre, mais encore acidulée. Les vignerons du coin les apprécient tantôt pour leur « verticalité », tantôt pour leur « profil éthéré ».

Guido Serio, le propriétaire de San Fabiano Calcinaia, n’est lui-même pas fan des vins de 2018 : il préfère son chianti classico quand il est plus intense, plus concentré. Moi, j’ai adoré ! Après tout, comment ne pas succomber au charme d’un sangiovese au fruité si gourmand, dont l’acidité rafraîchissante vous pince les joues et vous accroche un sourire ?

Un vin fidèle à son millésime et à cette notion de territorialité, dont on parle de plus en plus dans la vaste région du Chianti Classico. En l’occurrence, ce rouge biologique se veut une expression pure et sans maquillage du terroir de Castellina in Chianti, au sud-ouest de l’appellation : juteux et bourré de fruit en attaque, avec une trame tannique juste assez dense pour laisser en finale une sensation désaltérante. À boire d’ici 2023, avec un plat de pâtes tomate et basilic, nappées d’huile d’olive et de parmiggiano. 

Salute !