Le vin de la semaine : un excellent rosé biologique

Ce rosé, beau reflet du terroir du nord des Coteaux d’Aix-en-Provence, laisse une sensation aérienne et désaltérante.

Crédit : L'actualité

Château Revelette,
Coteaux d’Aix-en-Provence 2020
13212002   21,60 $   Biologique

Certains cultivent la vigne, moi, je cultive le doute. Pas envers les autres, seulement envers moi-même. Quand je déguste, c’est presque immanquable, je me remets en question. Ainsi, en goûtant le rosé 2020 de Peter Fischer et en le trouvant délicieux, je me suis demandé si j’étais coupable de quelque préjugé favorable. D’abord, parce que le vigneron m’est sympathique, mais surtout parce que ses produits m’ont rarement, voire jamais, déçue. 

Une fois mon examen de conscience terminé, je me suis resservi un verre et je suis arrivée à la conclusion suivante : c’est un excellent vin cette année encore, et je ne vais quand même pas reprocher à un vigneron sa constance. 

Un rosé sérieux, marqué par le terroir de Jouques, au nord des Coteaux d’Aix-en-Provence, avec des goûts crayeux en finale, sa tenue en bouche, mais qui laisse néanmoins une sensation aérienne et désaltérante en fin de bouche. À noter aussi que ce vin est un peu timide à l’ouverture et que ses parfums se développent beaucoup avec l’aération. Si le contexte et le temps s’y prêtent, sortez la carafe et laissez-le reposer une bonne demi-heure. Votre patience sera récompensée. Bon été ! Santé !