Le vin de la semaine : un grenache blanc (bio) pour le printemps

Le cœur au printemps, les pieds en hiver ? Ce grenache blanc de Catalogne est le vin idéal pour accompagner vos apéros et repas ce week-end.

Parés Baltà, Indigena 2017, Penedès
13565511   22,40 $

Fin mars, période transitoire. Ça vaut pour la garde-robe : à mi-chemin de celle d’hiver et de celle du printemps, entre le col roulé de laine et le chandail à manches courtes, entre les bottes doublées et les bottes de pluie, entre la doudoune chaude et l’imperméable.

Ça vaut aussi pour le vin…  Tout partagés que nous sommes entre le désir pressant de sortir de l’hibernation — parce que « Hé ! C’est officiellement le printemps », après tout — et le dur constat que, à moins de vouloir se geler les doigts ou de tenir son verre avec des mitaines, il faudra attendre encore un peu avant de savourer le doux plaisir d’un apéro en terrasse.

Cette semaine, je vous propose comme un heureux compromis ce blanc bio de la famille Cusiné. Un vin plein de vitalité, mais peu acide, auquel le cépage grenache blanc apporte un très beau volume, laissant en bouche une sensation chaleureuse et rassasiante, sans la moindre lourdeur.

Plutôt discret à l’ouverture (je vous conseille la carafe) et pas très riche en parfums fruités, l’Indigena décline plutôt un registre aromatique original qui évoque les fines herbes, la craie mouillée et l’amande fraîche. Digeste, original et savoureux ; servez-le un peu tempéré, autour de 12 °C. Un excellent achat pour ce week-end mi-hiver, mi-printemps.

Santé !

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie