Le vin de la semaine : un mâcon hors norme

Un très bon vin blanc frais, à servir avec un pavé de morue ou des pâtes aux champignons.

sabelskaya / Getty Images / montage : L’actualité

Merlin, Mâcon La Roche Vineuse 2020

Code SAQ : 13135941  |  28,65 $

La Roche-Vineuse. J’ai toujours aimé ce nom, sorte de trait d’union entre le vin et le terroir qui lui donne naissance. Cette petite commune du Mâconnais est depuis longtemps reconnue pour son excellent vin blanc. On notait, dès 1685, que « le village de Saint-Sorlin [NDLR : La Roche-Vineuse s’appelait ainsi avant la Révolution française] fait du meilleur chardonet, mais en petite quantité ».

Olivier Merlin est certainement le vigneron le plus connu de la commune. En 1987, sa femme, Corinne, et lui ont acquis le Domaine du Vieux St-Sorlin, alors en ruine, et ils en ont fait l’une des adresses les plus réputées du sud de la Bourgogne. Leurs préceptes : beaucoup de travail à la vigne, des vendanges manuelles, de longs pressurages et des fermentations peu interventionnistes. Les Merlin favorisent aussi un milieu réducteur (le contraire de l’oxydation) pendant l’élevage sur lies pour limiter l’emploi de sulfites.

En 2020, les vendanges ont débuté le 25 août — c’est très tôt ! Malgré cette récolte précoce, Olivier Merlin, Corinne et leurs fils, Théo et Paul, ont produit un vin frais, sapide et plein de vitalité. Si vous aimez le chardonnay de Bourgogne dans tout ce qu’il a de plus délicat, avec ces nuances de fruits blancs et d’agrumes, vous serez comblé. Un très bon blanc de facture classique à servir avec un pavé de morue ou des pâtes aux champignons.

Santé !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.